Toulouse : Une reine du cambriolage en solitaire se fait pincer

FAITS DIVERS Elle agissait seule la nuit et ciblait essentiellement les boutiques et restaurants du centre-ville

H.M.

— 

Un tiroir-caisse. Illustration.
Un tiroir-caisse. Illustration. — Freie Menschen Freie Arbeit - PixaBay

Pour elle le couvre-feu a commencé avec deux nuits d’avance, quand les policiers de la brigade anticriminalité lui sont tombés dessus. Une femme de 35 ans a été interpellée jeudi dernier, au centre-ville de Toulouse. Repérée à la vidéosurveillance, elle venait de rentrer par effraction d’abord dans un restaurant du secteur Victor-Hugo puis dans une boutique de la rue Alsace-Lorraine.

A chaque fois, elle avait emporté le fond de caisse. L’argent liquide a été retrouvé dans son sac à dos à côté de divers outils composant la panoplie d’une parfaite cambrioleuse. La routine pour elle, puisqu’elle était déjà recherchée par la brigade de répression des atteintes aux biens (Brab) pour cinq autres vols commis depuis juillet dans des enseignes de l’hypercentre de la Ville rose.

Une partie des butins retrouvée chez elle

De source policière, la suspecte a reconnu l’intégralité des forfaits au cours de sa garde à vue. Des objets la reliant aux cambriolages ont d’ailleurs été retrouvés à son domicile lors d’une perquisition. La spécialiste, déjà connue des services de police, doit être jugée très prochainement devant le tribunal correctionnel.