Couvre-feu à Toulouse : On vous dit si votre commune est dans le périmètre (et il est vaste)

CORONAVIRUS Le département de la Haute-Garonne est divisé en trois zones. 43 communes sont concernées par le couvre-feu sanitaire

Nicolas Stival

— 

De 21h à 6h, Toulouse va ressembler à ça. Illustration.
De 21h à 6h, Toulouse va ressembler à ça. Illustration. — Frédéric Scheiber / Sipa
  • La préfecture de la Haute-Garonne a communiqué ce samedi le nom des 43 communes ciblées par le couvre-feu sanitaire qui commence.
  • 69 autres communes voient s’appliquer des mesures spécifiques moins contraignantes.

Les rumeurs, c’est fini. Dans un contexte de propagation rapide du Covid-19, la liste des villes et villages concernées par le couvre-feu sanitaire en Haute-Garonne a enfin été communiquée par la préfecture, ce samedi à la mi-journée. 43 communes de l'agglomération toulousaine sont visées par ces nouvelles mesures qui, comme l’indique le communiqué préfectoral, « entrent en vigueur dès aujourd’hui samedi 17 octobre et sont applicables pendant quatre semaines [jusqu’au 13 novembre inclus]. »

69 autres communes de l’agglo, correspondant à l’ancienne zone d’alerte renforcée, plus certaines communes limitrophes, sont ciblées par des mesures spécifiques, plus légères que le couvre-feu. Il s’agit de l’ensemble du Sicoval, du Muretain Agglo, des communautés de communes de La Save au Touch et des Côteaux-Bellevue ainsi que de Fontenilles.

Le reste du département reste soumis aux mesures relatives à l’état d’urgence sanitaire décrétées sur le plan national.

Des seuils d’alerte largement dépassés

La préfecture indique que les différents indicateurs sur la métropole de Toulouse dépassent les seuils d’alerte maximale. Il en va ainsi du taux d’incidence dans la population générale (289,5 pour 100.000 personnes contre un seuil de 250), de celui chez les plus de 65 ans (180,9 contre un seuil de 100) et, cette fois pour l’ensemble de l’Occitanie, du taux d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid (36,7 % contre 30 %).

Voici la liste complète des villes et villages sous couvre-feu :

Les 37 communes de Toulouse Métropole : Aigrefeuille, Aucamville, Aussonne, Balma, Beaupuy, Beauzelle, Blagnac, Brax, Bruguières, Castelginest, Colomiers, Cornebarrieu, Cugnaux, Drémil-Lafage, Fenouillet, Flourens, Fonbeauzard, Gagnac-sur-Garonne, Gratentour, Launaguet, Lespinasse, Mondonville, Mondouzil, Mons, Montrabé, Pibrac, Pin-Balma, Quint-Fonsegrives, Saint-Alban, Saint-Jean, Saint-Jory, Saint-Orens, Seilh, Toulouse, Tournefeuille, l’Union et Villeneuve-Tolosane.

Ainsi que les communes d’Auzeville-Tolosane, Castanet-Tolosan, Labège, Plaisance-du-Touch, Portet-sur-Garonne et Ramonville-Saint-Agne « notamment en raison de la continuité territoriale avec ces communes et d’indicateurs élevés », selon la préfecture de Haute-Garonne.