SOS pour reconstituer des stocks de sang saignés à blanc

— 

Avec seulement huit à neuf jours de réserve, le stock de produits sanguins disponible dans la région est passé sous le seuil d'alerte. « Les intempéries, conjuguées aux épidémies, ont contribué à faire baisser la fréquentation des collectes. Nous n'avons pas connu un tel niveau de pénurie depuis l'été 2006 », indique l'Etablisssement français du sang Pyrénées-Méditerranée (EFS). En plus, le déficit étant généralisé, la solidarité interrégionale ne peut pas jouer cette fois. « Certaines interventions médicales ont dû être repoussées. Et pour les malades, au bout de la chaîne, la situation est extrêmement grave », précise l'EFS qui appelle « à une grande mobilisation* » dans les jours qui viennent. Même pour les nouveaux donneurs, l'inscription est rapide et ne nécessite qu'une pièce d'identité. En 2008, le département a enregistré 50 000 dons. Pas assez pour faire face « à une demande grandissante ». ■ H. M.

* Liste des points de collecte permanents : 0 800 972 100 ou sur www.dondusang.net