La conquête des États-Unis commence en pointillés

— 

« Avenue des Etats-Unis, la mairie vient d'inventer la plus discontinue des pistes cyclables. » Le coup de griffe vient de Jean-Michel Lattes, l'ex-élu à la circulation. Il constate que la nouvelle piste en question s'efface à cinq reprises, dès que les voitures sont gênées par les nouveaux îlots centraux arborés... « Effectivement cet aménagement n'est pas idéal, admet volontiers Philippe Goirand (Verts), l'élu chargé des pistes cyclables. Mais il a été conçu en priorité pour sécuriser la traversée des piétons. Il faut voir les bandes vertes plus comme un message de cohabitation adressé aux automobilistes. » Et, critique pour critique, l'écologiste se dit « heureux » de disposer d'un budget annuel de 4 millions d'euros, « quatre fois supérieur à celui de l'équipe précédente ».