Le secteur vole au-dessus de la crise

- ©2008 20 minutes

— 

L'aéronautique reste protégée de la crise par ses carnets de commandes. « Ils représentent cinq ans de travail. Même s'il y a des annulations, nous pourrons faire le dos rond et en profiter pour innover et former la relève », a expliqué hier Jean-Michel Estrade, le vice-président du pôle de compétitivité Aerospace Valley.

Avec ses carnets mieux garnis, les prévisions d'investissements et d'embauches sont revues à la hausse. Cette année, les chefs d'établissements sont nombreux à rencontrer des difficultés de recrutement de personnel qualifié. Selon l'Insee, sur 1 600 entreprises, fournisseurs et sous-traitants du secteur aéronautique et spatial du grand Sud-Ouest, 70 % connaissaient des difficultés de recrutement. Dans la région, l'embauche de cadres reste plus difficile, notamment dans le secteur de l'ingénierie et la recherche. Pour ne pas se laisser distancer sur les nouvelles technologies, notamment l'utilisation de matériaux composites, près d'un chef d'établissement sur deux estime nécessaire de recruter, et huit sur dix de former.

A. R.