Elections municipales à Toulouse : Jean-Luc Moudenc réélu avec 51,98 % des voix face à l'écologiste Antoine Maurice

ELECTIONS Revivez le second tour des élections municipales à Toulouse, en Haute-Garonne et dans les départements limitrophes

Béatrice Colin

— 

Jean-Luc Moudenc, le maire sortant (LR soutenu par LREM)  de Toulouse a été réélu avec 51,98 % des voix devant l'écologiste Antoine Maurice.
Jean-Luc Moudenc, le maire sortant (LR soutenu par LREM) de Toulouse a été réélu avec 51,98 % des voix devant l'écologiste Antoine Maurice. — Lionel Bonaventure / AFP

L’ESSENTIEL

  • Jean-Luc Moudenc (LR soutenu par LREM), le maire sortant de la Ville rose a viré en tête au second tour des municipales, avec 51,98 % des voix selon les résultats défintifs. Il a déjoué les sondages qui donnaient son adversaire, l’écologiste Antoine Maurice à la tête d’une liste d’union de la gauche, vainqueur depuis plusieurs semaines.
  • Alors qu’au premier tour, l’abstention a atteint le niveau record de 63,34 %, la participation a connu un sursaut avec 44,86 % des électeurs qui se sont rendus aux urnes.
  • En Midi-Pyrénées, d’autres points chauds étaient à suivre pour ce second tour. Notamment à Moissac, commune du Tarn-et-Garonne ancrée à gauche où le Rassemblement national a remporté la mairie.

Retrouvez tous les résultats ville par ville du second tour des élections municipales.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Merci d’avoir suivi cette soirée électorale avec nous, riche en événements et surprises, en particulier à Toulouse. Vous pouvez retrouver tous les résultats des municipales ici. On vous souhaite une bonne nuit.

00h 00 :  51,98 % des voix pour Jean-Luc Moudenc selon les résultats défintifs

Le maire sortant de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (LR) a obtenu 51,98 % des voix selon les résultats définitifs du second tour des municipales face à l'écologiste, Antoine Maurice (48,02%).

23 h 50 : A Tournefeuille, le sortant d’une très courte tête

Le socialiste Domnique Fouchier, le maire sortant de Tournefeuille, la troisième ville de la Haute-Garonne, a remporté d’une très courte le second tour des municipales avec 44,71 % des voix, devant le marcheur Laurent Soulié (44,14 %) et Stéphane Mériodeau et sa liste citoyenne.

23 h 40 : Les municipales à Castanet remportées par l’écologiste Xavier Normand

Après trois mandats, Arnaud Lafon, le maire divers-droite de Castanet-Tolosan avait décidé de raccrocher. Il sera remplacé à la tête de la mairie par l’écologiste Xavier Normand, soutenu par la gauche, qui a réuni 50,92 % des voix, suivi par le centriste Thomas Berger (31,78 %) et l’adjointe au maire sortante, Véronique Maumy (17,29 %).

23 h 30 : Le sursaut de la mobilisation à Toulouse a certainement profité au sortant à Toulouse

Jean-Luc Moudenc, le maire LR de Toulouse, conserve son fauteuil au Capitole, devançant l’écologiste Antoine Maurice et déjouant les trois derniers sondages. On analyse ici cette victoire.

 

23 h 20 : A Ramonville, Christophe Lubac réélu

Au sud-est de Toulouse, le maire sortant (Génération-s) de Ramonville-Saint-Agne, Christophe Lubac, conserve son siège. Il est arrivé en tête avec 35,53 % des voix, devant la candidate de la droite Sylvie Brot (33,02 %) et l’écologiste Henri Arévalo (31,45).

 

23 h 10 : A Colomiers, Karine Traval-Michelet dans un fauteuil

La socialiste sortante, Karine Traval-Michelet, a largement remporté le second tour des élections municipales à Colomiers, la seconde ville de la Haute-Garonne avec 49,62 %, suive par Patrick Jimena (divers-gauche) qui a réuni 22,35 % et de Damien Laborde (LR) avec 22,35 %.

23 h : A Cugnaux, la liste Cap citoyen d’Albert Sanchez remporte le scrutin

Si la liste citoyenne a échoué à Toulouse, dans la commune de Cugnaux, celle menée à Cugnaux par Albert Sanchez a réussi son pari, tirant son épingle du jeu dans une quadrangulaire.

Il devance avec 37,10 % des voix celle de Marie-Hélène Roure (DVD- 28,4 %), Marie-Laure Burtin (DVC – 26,10 %) et Yoann Escabasse (8,33 %).

22 h 42 : A Rodez, le centriste Christian Teyssèdre conserve son siège

Le maire sortant de Rodez, Christian Teyssèdre (LREM), a été réélu avec 55,16 % des voix, devant le divers-gauche Mathieu Lebrun et Serge Julien (LR).

22 h 38 : L’écologiste Antoine Maurice a la « fierté d’avoir conduit cette liste »

On pouvait lire la déception sur son visage. Antoine Maurice, l’écologiste à la tête de la liste d’union de la gauche « Archipel citoyen », a réagi à sa défaite ce dimanche soir. « Au cours de cette campagne, nos adversaires ont joué sur les peurs, contribuant à fracturer Toulouse et diviser les Toulousains. Il leur appartient désormais de rassembler », a-t-il indiqué.

Et de demander au gagnant du jour d’entendre la voix de ses électeurs. « Les six prochaines années, Toulouse ne pourra plus ignorer les crises environnementales, sociales et démocratiques ». Il a indiqué sa fierté d’avoir conduit une liste qui a fait naître « l’espoir ».

22 h 25 : « Je serai un maire de rassemblement, au service de tous », indique Jean-Luc Moudenc (LR)

Le maire sortant (LR) de Toulouse, réélu avec près de 52 % des voix face à l’écologiste Antoine Maurice, a fait un discours après sa victoire ce dimanche soir en direct du Capitole. Se félicitant d’avoir déjoué les sondages, il a aussi reconnu que la diversité des voix qui s’étaient portées sur lui, en particulier celles de gauche, « l’obligeait ». « Je serai un maire de rassemblement, au service de tous », a-t-il insisté, indiquant qu’il se devait aussi d’entendre les électeurs d’Antoine Maurice, en particulier sur les questions écologistes.

« Nous enclencherons la mise en œuvre de notre projet, à savoir protéger l’emploi, l’ordre public et la santé », a-t-il rappelé rappelant le contexte du coronavirus. « Je suis conscient de l’ampleur des difficultés à venir », a-t-il conclu.

22 h 10 : « Ce soir nous avons rassemblé les Toulousains », assure Jean-Luc Moudenc, réélu

Jean-Luc Moudenc, le maire sortant (LR) de Toulouse, a réussi a déjoué les trois derniers sondages qui le donnait perdant face à l’écologiste Antoine Maurice. « Ce soir nous avons rassemblé les Toulousains au-delà des clivages politiques habituels. Les Toulousains n’aiment pas l’idéologie », a-t-il fait valoir devant les caméras à la sortie de son local de campagne ce dimanche soir.

22 h : Jean-Luc Moudenc, le maire sortant de Toulouse, confirme sa victoire

« Je confirme, avec un peu de 52 % des voix ». Jean-Luc Moudenc, le maire sortant LR de Toulouse, a annoncé sa victoire face à l’écologiste Antoine Maurice.

21 h 52 : Pour les Républicains 31, à Toulouse, c’est fait, Jean-Luc Moudenc serait réélu

 

21 h 45 : La participation en hausse au second tour à Toulouse

En attendant les résultats du second tour des municipales à Toulouse, une chose est déjà sûre : la participation a été en hausse ce dimanche comparé au premier tour. 44,86 % des électeurs se sont rendus aux urnes ce 28 juin contre 36,66 % le 15 mars. On est loin de la participation du second tour de 2014 qui avait réuni 57,66 % des électeurs.

21 h 35 : Brigitte Barèges réélue à Montauban

Elle était en ballottage favorable, elle a été réélue. La maire sortante Les Républicains de Montauban, Brigitte Brèges, a été réélu avec plus de 54 % des voix devant le candidat de l’union de la gauche, Arnaud Hilion.

 

21 h 10 : Selon une estimation Ipsos/SopraSteria, le maire sortant Jean-Luc Moudenc l’emporterait

Les bulletins de vote sont loin d’être tous dépouillés, mais selon une première estimation de l’institut Ispos/SopraSteria pour France Télévisions, Radio France et les chaînes parlementaires, à Toulouse, Jean-Luc Moudenc, le maire sortant (LR) sortirait vainqueur du scrutin avec 51,6 % des voix devant l’écologiste Antoine Maurice (48,4 %).

 

21 h : A 94 ans, André Trigano ne fera pas de 5e mandat à Pamiers

Il était maire de Pamiers depuis 1995, après avoir été celui de Mazères auparavant. Cette élection aura été celle de trop certainement pour l’inoxydable André Trigano, défait ce dimanche soir par la liste d’union menée par la sans étiquette Frédérique Thiennot. Alliée à Xavier Fauré, un dissident, elle l’a emportée avec 41,4 % des voix devant le maire de droite sortant (38,7 %) et le candidat de la gauche Daniel Memain (19,9%).

20 h 53 : A Castelsarrasin, Jean-Philippe Bésiers réélu

20 h 42 : A Albi, la maire sortante divers-droite, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, réélue

Stéphanie Guiraud-Chaumeil, la maire divers droite d’Albi soutenue par Les Républicains, a été réélue ce dimanche soir dans la capitale du Tarn avec 49,95 % des voix, devant la candidate de l’union de la gauche Nathalie Ferrand-Lefranc (39,89 %) et la liste menée par le candidat du Rassemblement national, Frédéric Cabrolier (10,17 %).

20 h 35 : Le sortant de gauche réélu à Figeac

Le maire sortant de Figeac, André Mellinger, à la tête d’une liste d’union de la gauche, vient d’être réélu.

20 h 30 : Millau repasse à gauche

Emmanuelle Gazel, à la tête d’une liste d’union de la gauche, a été élue au second tour des élections municipales à Millau, en Aveyron, avec 44,54 % des voix. Elle a battu le maire sortant Christophe Saint-Pierre (Divers droite), le devançant de quelques dizaines de voix, ainsi que le centriste Philippe Ramondenc.

 

20 h 10 : Gérard Trémège réélu à Tarbes

Elu depuis 2001, le maire sortant de Tarbes, Gérard Trémège (LR), vient de remporter pour la quatrième fois consécutive les municipales au sein de la capitale des Hautes-Pyrénées. Il a battu la liste de gauche d’Hervé Charles et une liste de fusion "centriste" menée par Myriam Mendez.

 

20 h : Le Rassemblement national s’empare de Moissac

Il était le grand favori du scrutin. Le candidat du Rassemblement national, Romain Lopez, vient d’être élu maire de Moissac, dans le Tarn-et-Garonne. Il a battu la candidate divers-gauche Estelle Hemmami. Cette dernière, malgré le soutien de nombreux responsables politiques régionaux, n’avait pas réussi à constituer un front républicain derrière sa candidature. Le nouveau maire, ancien attaché parlementaire de Marion Maréchal-Le Pen, a confirmé ses bons résultats du premier tour, menant une campagne sur la sécurité.

 

19 h 28 : Hop hop hop… Les retardataires

 

19 h 05 : On se rafraîchit aussi la mémoire

Au premier tour des municipales (il y a une éternité), le maire sortant Jean-Luc Moudenc (LR soutenu par LREM) était arrivé en tête des suffrages avec 36,18 % des votes. L’écologiste Antoine Maurice avait réuni 27,56 % des voix, suivi par la socialiste Nadia Pellefigue (18,53 %), Pierre Cohen (Génération-s - 5,66 %), le candidat du RN Quentin Lamotte (4,30 %), le dissident de droite Franck Biasotto (2,93 %), le défenseur de la cause animale Quentin Charoy (1,52 %), la candidate du NPA, Pauline Salingue (1,52 %). Tous les résultats sont à retrouver là.​..

18 h 50 : En Aveyron, on se détend

C’est jour d’élection, mais pour certains c’est avant tout dimanche. En Aveyron, le correspondant américain d’un site spécialisé dans les nouvelles technologies, a pu constater qu’on y profitait du soleil et de la fraîcheur des rivières…

 

18 h 30 : Suivez aussi nos « live » « all over » the France

Comme à Toulouse, toutes les rédactions de France et de Navarre de 20 Minutes sont sur le pont pour vous tenir au courant des résultats des municipales. Alors si vous avez des origines bretonnes ou strasbourgeoises, que vous soyez attachés à connaître le successeur de Jean-Claude Gaudin, de Nicolas Florian ou de Gérard Collomb, suivez nos « live »…

 

18 h 20 : La course aux procurations

Alors que l’abstention a battu des records au premier tour (63,35 %), les deux candidats toulousains ont mis tout en œuvre pour faciliter le vote de leurs électeurs. Une course aux procurations qui en dit long sur les enjeux dans un score qui s’annonce très serré. Leur nombre a d’ailleurs presque doublé entre les deux tours. Au profit de quel candidat ? On le saura ce soir...

 

17 h 55 : Dans la Ville rose, une bataille de soutiens

Alors que les derniers électeurs se rendent aux urnes, la campagne des municipales a été marquée à Toulouse ces derniers jours par les annonces de ralliement et soutiens en tout genre. Les deux camps adverses ont fait valoir chacun leurs listes de personnalités (ou d'inconnus) pour tenter de rallier le maximum de voix.

 

17 h 43 : Des points chauds à suivre, notamment à Moissac

Si le scrutin s’annonce serré à Toulouse, ce ne sera pas la seule ville à suivre de près dans la région. L’un des enjeux en Midi-Pyrénées se trouve aussi dans le Tarn-et-Garonne, à Moissac, où le Rassemblement national est arrivé largement en tête au premier tour. Les points chauds, c'est à lire ici​.

17 h 30 : Les électeurs toulousains, plus « confiants » qu’au premier tour

A lire le reportage de notre journaliste​ ce matin dans les bureaux de vote toulousains. Le spectre du coronavirus est toujours présent, mais a moins freiné les électeurs.

 

17 h 25 : En Haute-Garonne par contre, c’est en baisse

Si a Toulouse​ la participation est en hausse, en Haute-Garonne, elle est en baisse comparée au premier tour. A 17 h, elle est de 29,27 % contre 34,21 % le 15 mars dernier. Si on se tourne vers 2014, elle est en chute libre puisqu’elle était au second tour de 45,13 %.

 

17 h 15 : Taux de participation en hausse à Toulouse comparé au premier tour

Ce n’est pas une explosion, mais c’est à noter quand même. A 17h, les Toulousains se sont plus rendus aux urnes ce dimanche que le 15 mars dernier. Le taux de participation est en fin d’après-midi de 32,18 % contre 29,77 % au premier tour.

 

Bonjour, soyez les bienvenues et bienvenus dans ce live !

Plus de trois mois après le premier tour des municipales 2020, et une crise sanitaire sans précédent, nous allons vous faire vivre cette soirée électorale qui s’annonce très chaude dans la Ville rose (que ce soit du côté des températures comme du scrutin). Nous vous informerons aussi des résultats dans les communes de Haute-Garonne qui désignent leur maire ce soir ou dans les départements limitrophes. Welcome on board…