Déconfinement à Toulouse : Pour éviter d’avoir les berges de la Garonne et du canal bondées, des patrouilles déployées

SOCIETE Les policiers patrouilleront plus souvent de 17h à 22h dans ces zones appréciées des Toulousains

B.C.

— 

Sur les berges de la Garonne, à Toulouse (illustration).
Sur les berges de la Garonne, à Toulouse (illustration). — FRED SCHEIBER/SIPA

Pas question de voir se reproduire à Toulouse ce qui s’est passé sur les berges du canal Saint-Martin, à Paris, au premier jour du déconfinement.

Pour éviter que les bords de Garonne et du canal du Midi soient pris d’assaut lorsque le soleil sera de retour, la mairie de Toulouse a décidé d’accroître le nombre de patrouilles dans ces lieux appréciés des habitants de la Ville rose.

Pour faire respecter les règles de sécurité sanitaire, depuis le 11 mai, les agents de la police municipale sont plus nombreux dans ces zones, de 17h à 22h, histoire d’éviter les débordements et « de s’assurer que les règles de distanciation physique sont bien respectées par les promeneurs ».

Des patrouilles quotidiennes qui pourraient se faire conjointement avec la police nationale.