Coronavirus en Haute-Garonne : Plus de 7.000 contrôles routiers réalisés suite au confinement

CIRCULATION Quatre personnes ont été verbalisées mardi en Haute-Garonne pour ne pas avoir eu sur elles leurs attestations dérogatoires de déplacements

B.C.

— 

Un membre de gendarmerie
Un membre de gendarmerie — B. C. / 20 Minutes

« Restez chez vous et respectez les mesures barrières » a répété mercredi à de multiples reprises le préfet de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, lors d’un point sur les mesures prises en Haute-Garonne​ dans le cadre de l’épidémie de coronavirus.

Rappelant que la norme est de rester confimé et sortir l’exception, il a rappelé que chaque fois qu’une personne doit se rendre quelque part elle doit avoir sur elle une attestation de déplacement dérogatoire.

« Des premiers contrôles ont eu lieu depuis mardi midi par les forces de l’ordre. En Haute-Garonne, 600 gendarmes et policiers étaient déployés. Quatre infractions ont été verbalisées pour non-présentation de justificatif », rappelle le représentant des services de l’Etat.

Au total, plus de 7.000 automobilistes ont été contrôlés par les gendarmes du département et près d’un millier de piétons. La police a elle aussi procédé à des contrôles qui, en cas d’infractions, feront l’objet d’une amende de 135 euros. Mercredi soir, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’au niveau national, 4.095 procès-verbaux avaient été dressés.