Coronavirus à Toulouse : Les urgences du CHU n’accueilleront plus les cas sans signe de gravité

EPIDEMIE Entorses et autres petits traumas sans gravité ne seront plus pris en charge jusqu’à nouvel ordre

Béatrice Colin

— 

Les urgences de l'hôpital des enfants du CHU Purpan.
Les urgences de l'hôpital des enfants du CHU Purpan. — B. Colin / 20 Minutes

Les entorses et autres petites traumatologies ne seront plus accueillies aux urgences du CHU de Toulouse jusqu’à nouvel ordre.

« En cette période de situation épidémique et pour mobiliser tous les moyens nécessaires à la prise en charge des patients atteints par le coronavirus, le CHU de Toulouse, en relation avec les acteurs sanitaires du territoire et l’Agence régionale de santé, a pris la décision de ne plus accueillir les patients en ambulatoire sans signe de gravité », a fait savoir le centre hospitalier universitaire dans un communiqué.

De fait, les patients qui seraient victimes de ce type de pathologies doivent désormais se tourner vers leur médecin traitant ou vers toute autre structure habilitée à recevoir des urgences sur l’agglomération toulousaine. Ils peuvent aussi contacter la permanence de soins ouverte les soirs et week-ends au 39 66, des médecins généralistes répondront à leurs questions.

En revanche, « les personnes présentant des signes évocateurs du coronavirus doivent impérativement éviter de se déplacer et contacter le Samu 31 (Allo 15) qui évaluera la situation et les orientera vers la structure adaptée », poursuit le CHU de Toulouse. Sa cellule téléphonique Covid-19​ mise en place le 3 mars dernier avait enregistré ce vendredi à 16 h 30 près de 700 appels, contre 500 à la même heure la veille et 250 par jours il y a dix jours.

Pour toute demande d’information générale concernant le coronavirus, il faut contacter le numéro vert 0 800 130 000.