Toulouse : Un joueur du Stade Toulousain visé par une plainte après une agression

FAITS DIVERS Un père de famille affirme avoir essuyé des coups et des propos racistes du deuxième ligne du Stade Toulousain Bastien Chalureau

H. M. avec N. S.

— 

Illustration d'un ballon de rugby.
Illustration d'un ballon de rugby. — ALLILI MOURAD/SIPA

Que s’est-il passé vendredi 31 janvier au petit matin, près du parking Jean-Jaurès, au centre-ville de Toulouse ? Des coups ont été échangés entre Bastien Chalureau, deuxième ligne du Stade Toulousain, et un groupe de noctambules. Mais pas que, selon des protagonistes.

Dans les colonnes de La Dépêche du Midi, Yannick Larguet, ancien joueur de Colomiers et d’Agen, raconte qu’avant de prendre un grand « coup de poing dans la mâchoire », il aurait été provoqué puis abreuvé d’injures racistes par le stadiste qui venait de traverser la rue. Le père de famille de 39 ans affirme avoir déposé plainte lundi pour « violence sans incapacité en raison de la race ».

Bastien Chalureau nie toute agression raciste

Toujours dans les colonnes du quotidien régional, Bastien Chalureau, qui parle d’altercation, nie catégoriquement toute agression raciste. Interrogé par 20 Minutes, le Stade Toulousain ne souhaite pas communiquer sur cette affaire, dans l’attente d’un « retour de l’enquête » en cours.

Bastien Chalureau, 27 ans, a été formé à Toulouse. Passé notamment par Perpignan en Pro D2, il a regagné le Stade Toulousain en avril 2019 à la faveur d’un contrat de deux ans. Concurrencé à son poste, il n’a joué que 45 minutes cette saison. C’était en septembre, lors d’un match perdu contre La Rochelle.