VIDEO. Toulouse : Pour démystifier le caisson hyperbare, le CHU parodie la série « Bref » (et s’offre Guy Novès en guest star)

INSOLITE Le CHU de Toulouse a diffusé une vidéo humoristique, sur le modèle de la série « Bref », pour promouvoir les bienfaits du caisson hyperbare dans des pathologies chroniques

J.R.

— 

Le caisson hyperbare du CHU de Purpan.
Le caisson hyperbare du CHU de Purpan. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

C’est une machine imposante, qui fait souvent peur aux patients. Utilisé principalement pour accroître l’oxygénation des tissus, le caisson hyperbare est utilisé lors d’intoxication au monoxyde de carbone mais aussi pour des pathologies chroniques comme les retards de cicatrisation.

Pour démystifier cet outil médical, le CHU de Toulouse et l’ association Amhyperbare, réunissant des patients, ont diffusé une drôle de vidéo sur YouTube pour promouvoir le caisson hyperbare.

Guy Novès en patient du caisson

Conçue sur le modèle de la série à succès Bref, la vidéo humoristique met en scène un nouveau patient de ce caisson, qui craint ce traitement médical, ignorant son fonctionnement et ses bienfaits pour le corps humain.

« Cela ne fait pas mal et les séances ont le plus souvent lieu en groupe », indique le CHU de Toulouse, qui a obtenu l’autorisation aux producteurs de Bref pour faire une vidéo sur le même format humoristique que la série.

Et pour avoir plus de retentissements, l’équipe du CHU a même réussi à convaincre Guy Novès, l’ancien entraîneur du Stade Toulousain, qui fait une apparition à la fin de la vidéo.