Toulouse : Les opposants à la réforme des retraites s’invitent à la cérémonie des vœux du maire

RETRAITES En marge de la manifestation contre la réforme des retraites, près de 300 manifestants ont perturbé la cérémonie de vœux du maire de Toulouse aux agents de la collectivité

20 Minutes avec AFP

— 

Les voeux du maire de Touluse, Jean-Luc Moudenc, ont été perturbés par les manifestants opposés à la réforme des retraites.
Les voeux du maire de Touluse, Jean-Luc Moudenc, ont été perturbés par les manifestants opposés à la réforme des retraites. — AG Educ Toulouse FB

« On est là, on est là même, si Macron ne veut pas nous on est là », ont-ils entonné lors de leur arrivée au Palais des Sports où le maire de Toulouse présentait ses vœux aux agents de la collectivité. En marge de la manifestation contre les retraites, ce jeudi, quelques centaines de personnes ont décidé de perturber la classique cérémonie des vœux de Jean-Luc Moudenc (LR).

Sur un panneau, on pouvait lire « Emmanuel Moudenc maire des riches », en référence au soutien de LREM apporté au maire sortant, candidat à sa succession. Ce dernier est resté à la tribune alors que des manifestants, parmi lesquels des « gilets jaunes », y ont fait irruption.

Ils ont fini par quitter la salle. Jean-Luc Moudenc a alors repris la parole et précisé qu’au nom de la « liberté d’expression », il avait « proposé aux manifestants, en échange d’une sortie dans le calme, de prendre la parole quelques minutes ».

Mais l’édile a aussi condamné « la violence inacceptable de l’action menée, au cours de laquelle un agent a été blessé et plusieurs portes du Palais des Sports endommagées ».