Toulouse : Un « Homme à la tête de pomme » prend ses quartiers sur les ramblas (en toute légalité)

STREET ART La sculpture rouge, qui avait pris la place de la statue de Jeanne-d’Arc durant quelques mois, vient d’être installée sur les allées Jean-Jaurès

Béatrice Colin

— 

Breakpicture

Il a été installé la nuit, pour garder l’esprit « street artist ». Il y a un peu plus d’un an, « L’homme à la tête de pomme » prenait la place de la statue de Jeanne-d’Arc, sans y être vraiment autorisé. Jeudi soir, ce symbole de la société de consommation et de ses excès, a débarqué sur les allées Jean-Jaurès, à Toulouse, en toute légalité.

Après avoir conquis les Toulousains, l’œuvre de James Colomina a été rééditée en aluminium pour résister au temps qui passe et sur commande de la mairie. Cette sculpture rouge, la marque de fabrique de l’artiste toulousain, prend place au bas des ramblas, juste à la sortie du métro, une semaine avant leur inauguration officielle, le 13 décembre.

Elle répond à celle de Pierre-Paul Riquet qui se trouve tout en haut des allées, clin d’œil entre l‘histoire et la modernité. Après avoir installé sa sculpture d’enfant au bonnet d’âne sous le Pont-Neuf, c’est la première fois que James Colomina voit l’une de ses réalisations validée par une commande publique.