Toulouse : Un (gros) morceau d’avion tombe du ciel dans le jardin d’un particulier

ENQUETE Une grosse pièce, apparemment perdue en vol par un Airbus, a atterri dans le jardin d’un particulier, à Daux, près de Toulouse. Une « enquête interne » est en cours chez le constructeur

H.M. avec AFP

— 

Un Airbus en vol. Illustration.
Un Airbus en vol. Illustration. — Francois Mori/AP/SIPA

Il ne s’agit pas d’un simple boulon mais d’une grosse pièce d’avion siglée Airbus. Elle a été retrouvée le mardi 19 novembre dans la propriété d’un habitant de Daux, un bourg situé à une vingtaine de kilomètres de Toulouse.

L’affaire a été dévoilée ce mardi par France 3 Occitanie qui a recueilli les confidences de Patrice Lagorce, le maire de Daux. L’édile, que 20 Minutes n’a pas pu joindre ce mardi, explique à France 3 que la pièce retrouvée, et qui n’a causé aucun dommage, mesure « un mètre de long sur 50 cm de large ».

Un couloir aérien contesté

Airbus confirme « qu’une enquête interne est en cours » sur cet incident, sans donner davantage de précision. Toutefois, le BEA-E, le bureau enquêtes accidents d’Etat, l’organisme gouvernemental en charge des incidents sur les avions pas encore immatriculés, confirme avoir reçu un signalement. L’avion concerné serait donc un avion d’essais. Le BEA-E nous indique aussi qu’il n’a pas ouvert d’enquête de sécurité, laissant au constructeur le soin d’enquêter « en interne » sur ce mystérieux parachutage de pièce détachée.

Cet incident tombe à un moment particulier pour Daux. La commune se trouve depuis plusieurs mois sous un nouveau couloir aérien au décollage de l’aéroport Toulouse-Blagnac, testé à titre expérimental par les autorités, et qui provoque l’hostilité d’une bonne partie de la population.