Toulouse : La nuit, l’homme de ménage volait les voitures du concessionnaire qui l’employait

FAITS DIVERS Un quadragénaire a été interpellé à Toulouse. Employé comme agent de nettoyage chez un concessionnaire, il est surtout soupçonné d’avoir fait le ménage dans le parc automobile de son employeur

Hélène Menal

— 

Un homme au volant. Illustration.
Un homme au volant. Illustration. — Newsteam - Sipa

Dans cette concession automobile toulousaine de l’avenue des Etats-Unis, cinq voitures d’occasion se sont volatilisées nuitamment en l’espace de six mois, carte grise et dossier de cession compris. Le patron a saisi la police pour lever le mystère et l’enquête des policiers de la sûreté départementale a abouti mardi matin, à l’aube, à l’interpellation d’un couple dans la banlieue de la Ville rose. L’homme soupçonné n’est autre que l’homme de ménage de la concession.

De source policière, l’employé ne contentait pas de passer le balai. Il passait aussi en revue les petites voitures d’occasion sur lesquelles son patron faisait des reprises. Il lui suffisait de subtiliser dans un bureau les clés et le dossier correspondant et de filer au volant du véhicule au petit matin.

Revente express

Muni de toutes les pièces nécessaires, il faisait ensuite passer la carte grise au nom de sa compagne puis revendait la voiture dans un petit garage de quartier avant même qu’elle soit inscrite au fichier des véhicules volés.

Le voleur présumé, âgé de 45 ans et déjà connu des services de police, doit être jugé ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Sa compagne prête-nom n’est pas poursuivie.