Le prix du lait baisse, la colère des producteurs monte

A. R. - ©2008 20 minutes

— 

Une cinquantaine de producteurs de lait de la région ont dressé hier matin un mur de bidons jaunes et ont déversé du lait devant le site l'entreprise laitière 3A à Toulouse. « Les prix baissent et les coûts de production augmentent. On ne s'y retrouve pas », explique Guy Portet, producteur haut-garonnais.

Jusqu'au printemps, le prix du lait était fixé tous les trimestres selon une grille établie par le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière, mais elle a été annulée après une injonction de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes pour entorse aux règles de la concurrence. « L'absence de cette grille donne le pouvoir aux grandes surfaces pour fixer les prix », précise un producteur ariégeois. Selon les producteurs, la différence moyenne entre le coût de production et le prix du litre du lait vendu en grande surface est de 0,30 euro cette année.