Toulouse: Il écope de dix mois de prison ferme pour avoir agressé des pompiers en intervention

JUSTICE Un homme a été condamné à dix mois de prison ferme pour avoir agressé physiquement et menacé de mort trois pompiers qui intervenaient pour un malaise en pleine rue

B.C.

— 

Pompiers, SDIS, illustration.
Pompiers, SDIS, illustration. — FRED SCHEIBER

Trois sapeurs pompiers de Toulouse​ intervenaient mardi soir pour un malaise en pleine rue près d’une station de métro, lorsqu’ils ont été agressés physiquement et menacé de mort par un homme.

Ce dernier, qui avait bu, a été interpellé et déféré devant la justice. Il a été jugé deux jours après l’agression en comparution immédiate et condamné à dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Toulouse.

Il devra aussi verser des dommages et intérêts aux hommes du feu, qui étaient soutenus par la direction du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), engagé depuis plusieurs mois dans l’opération « Touche pas à mon pompier ».

Il faut dire que les agressions contre les hommes en uniforme sont en augmentation ces dernières années. En Haute-Garonne, l’an dernier, le Sdis 31 en comptabilisait 28 contre 17 l’année précédente.

Il y a un an, un pompier toulousain avait été violemment frappé au visage par celui qu’il venait d’empêcher de sauter d’un pont près du Port Saint-Sauveur. Et en mai dernier, au Mirail, des pompiers avaient fait l’objet de jets de projectiles alors qu’ils intervenaient sur un feu de poubelle dans laquelle avait été placée une bouteille de gaz.