Toulouse : Il se fait passer pour une star et laisse 2.000 euros d’ardoise à l’hôtel

ESCROC Un homme a joué les artistes et mené la grande vie pendant une semaine dans un hôtel de Toulouse

H.M.
— 
Panneau de signalisation d'un hôtel. (Illustration).
Panneau de signalisation d'un hôtel. (Illustration). — GILE MICHEL/SIPA

Le jeu d’acteur était convaincant puisqu’il a passé sept jours à l’hôtel aux frais de la princesse. Un homme de 26 ans a été « cueilli » mercredi dans un établissement de Toulouse et placé en garde à vue pour escroquerie.

De source policière, tout commence quand l’hôtel reçoit par téléphone une réservation émanant d’une « société de production ». Elle souhaite une chambre pour un de ses « artistes », qui se produit sur scène en tant que drag-queen précise l’interlocuteur, pas avare de détails. L’hôtel prend une empreinte de carte bancaire et le client débarque, comme prévu. Il prolonge même son séjour initial de deux jours, utilise le room service, pour une addition totale de 2.000 euros. Mais quand l’heure vient d’encaisser la note, la carte ne fonctionne pas. Son vrai propriétaire a fait opposition.

L’homme n’est pas artiste, encore moins drag-queen. C’est juste un escroc déjà connu des services de police pour des faits similaires. Il doit être déféré au parquet ce vendredi.