Météo: Six départements du sud de la France et l'Andorre en vigilance orange orages et inondations

INTEMPERIES En plus de l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, Météo France vient de placer trois autres départements du Sud de la France en vigilance orange en raison d'un épisode méditerranéen

B.C.

— 

Des orages, illustration
Des orages, illustration — Pixabay

Après l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales hier, Météo France vient d’élargir ce mardi après-midi son alerte orange à trois autres départements de la région Occitanie : l’Aveyron, le Tarn et le Gard. Une vigilance aux inondations en raison d'un épisode méditerranéen intense qui concerne aussi la principauté d’Andorre.

« Au cours des trois dernières heures, les pluies se sont progressivement intensifiées et prennent un caractère orageux, avec des cumuls atteignant localement 20 à 50 mm, ponctuellement davantage. Le département de l’Aude est placé en vigilance orange pour le phénomène inondation », précise le bulletin de Météo France.

Un an après les inondations qui ont durement touché ce dernier département, la préfecture annonce avoir déjà activé son centre opérationnel départemental et mobilisé 340 pompiers.

Au cours des prochaines heures, des orages vont se former dans le golfe du Lion et remonter vers les départements concernés par la vigilance orange. Pour l’heure, ce sont les zones littorales sont les plus exposées aux phénomènes orageux parfois intenses.

Des cumuls jusqu’à 250 mm

Cet épisode va se poursuivre durant la nuit prochaine. « Des lignes d’orages pourraient y prendre un caractère stationnaire, générant alors de très forts cumuls de pluie en quelques heures, de l’ordre de 60 à plus de 100 mm. Les orages pourront à nouveau s’accompagner de phénomènes violents tels que de très fortes rafales de vent, des chutes de grêle, et d’une forte activité électrique », indiquent les prévisionnistes.

Sur l’ensemble de l’épisode, les cumuls seront en moyenne de 100 à 150 mm pouvant atteindre parfois 200 à 250 mm.

A cela s’ajoute un risque de phénomène de vague submersion sur les trois départements côtiers ce mercredi, entre 6h à 18h, sans parler des rafales pouvant atteindre jusqu’à 100 km/h sur les zones littorales.