Haute-Garonne : Des écoliers fabriquent le plus long scoubidou du monde (et vous pouvez les aider à valider leur record)

RECORD Près de Toulouse, les écoliers de Castelnau-d’Estrétefonds ont fabriqué le plus long scoubidou du monde. Il leur manque un haut fonctionnaire comme « grand témoin » pour rentrer très officiellement au Guinness Book

Hélène Menal

— 

La guirlande de scoubidous des enfants de Castelnau-d'Estrétefonds.
La guirlande de scoubidous des enfants de Castelnau-d'Estrétefonds. — Laurence Desmoulin - Mairie de Castelnau d'Estretefonds
  • A Castelnau-d’Estrétefonds, près de Toulouse, les écoliers se sont attelés au plus long scoubidou du monde : 1,6 kilomètre.
  • L’homologation pour le Guinness Book aura lieu le 16 novembre.
  • Il ne manque plus qu’un haut fonctionnaire bénévole pour assister l’huissier et le géomètre.

Après l’école, pendant les vacances, ils tressent, serrent et recommencent. Voilà plus d’un an que les enfants de Castelnau-d'Estrétefonds, au nord de Toulouse, se sont attaqués à un défi aussi immense que consciencieux : fabriquer le plus grand scoubidou du monde et le faire homologuer par l’incontournable Guinness Book des records.

L’idée a surgi en juin 2018, au moment de partir en vacances et de se dire au revoir, avec la perspective de l’ouverture d’un nouveau groupe scolaire à la rentrée et donc d’amitiés contrariées. Des élèves ont eu l’idée de relier symboliquement les deux écoles en scoubidou. Les animateurs du centre de loisirs (ALAE) ont dit banco.

L’homologation officielle prévue pour le 16 novembre

Depuis, ça bosse et ça collabore. Le club des aînés prête main-forte, Francis, un retraité d’une commune voisine, apporte ses propres créations à attacher, et les parents retrouvent leur jeunesse en entrecroisant les fils de plastique. « En tout 750 enfants ont participé, ils en sont à 1,4 km, il en faut 1,6 pour relier les deux écoles », indique la mairie qui a fixé au samedi 16 novembre la grande fiesta de la validation du record pour le Guinness Book.

Les enfants de Castelnau-d'Estrétefonds et leur bobine géante de scoubidous.

Pour rentrer officiellement dans les annales, la municipalité avait besoin du concours d’un huissier de justice, d’un géomètre professionnel et d’un haut fonctionnaire pour jouer les grands témoins. Depuis que l’appel a été lancé, voilà deux semaines, une étude d’huissier et un cabinet de géomètres se sont proposés. Il ne manque que le haut fonctionnaire. « Et une banda », glisse la mairie qui prévoit ensuite de recycler le scoubidou géant en œuvre d’art.