Toulouse : La fermeture de la principale piscine du centre-ville va durer, place au plan B

GALERE La fermeture de la piscine Léo-Lagrange, la seule et la plus grande du centre-ville de Toulouse, va se prolonger jusqu’au 2 décembre. La mairie sort le plan B pour trouver des lignes d’eau

Hélène Menal

— 

La piscine Léo-Lagrange de Toulouse ne rouvrira que le 2 décembre.
La piscine Léo-Lagrange de Toulouse ne rouvrira que le 2 décembre. — H. Menal - 20 Minutes

La galère va durer pour la grande communauté des bonnets de bain toulousains. La mairie​ annonce ce lundi que la réouverture de la piscine Léo-Lagrange, l’unique bassin d’hiver de l’hypercentre et le plus grand de la ville, n’aura pas lieu le 4 novembre comme prévu dans un premier temps, mais le 2 décembre.

Le site a été victime d’une rupture de canalisation cet été qui a carrément noyé ses installations électriques et provoqué de graves dégâts. Avec cette indisponibilité prolongée, les cartes sont rebattues. La mairie annonce notamment que les cours de natation des écoliers ne pourront pas être donnés ailleurs. Pour les particuliers qui s’étaient inscrits aux cours municipaux aquatiques, ils seront entièrement remboursés de leur 1er semestre.

A Chapou puis au milieu des Dauphins

Le Capitole, qui reconnaît que la « situation est pénalisante », met en œuvre de nouvelles « mesures de compensation ». L’ouverture de la piscine d’été Chapou (chauffée quand même) a été prolongée jusqu’à fin octobre. Elle est ouverte au public les week-ends d’octobre de midi à 19h puis tous les jours pendant les vacances de 11h à 16h.

Ensuite, en novembre, c’est le bassin Castex des Dauphins du Toec​ qui prendra le relais. Le prestigieux club a accepté de libérer des créneaux et des lignes d’eau pour le public : le mercredi de midi à 14h et les autres jours de semaine de midi à 13h.