Mobilisation des agriculteurs : Attention, ça va bloquer ce mardi autour de Toulouse !

CIRCULATION Des agriculteurs haut-garonnais vont suivre l’appel national de la FNSEA visant au « blocage des axes routiers majeurs »

Nicolas Stival

— 

Des agriculteurs manifestent sur leurs tracteurs sur le périphérique de Toulouse, le 31 janvier 2018.
Des agriculteurs manifestent sur leurs tracteurs sur le périphérique de Toulouse, le 31 janvier 2018. — Frédéric Scheiber / Sipa
  • Les agriculteurs de la FDSEA 31 appellent à « une convergence des tracteurs vers le périphérique toulousain à partir de 9h et jusqu’en début d’après-midi ».
  • Six points de rendez-vous sont prévus en Haute-Garonne.
  • Les manifestants veulent notamment lancer une alerte « sur la détresse du monde agricole ».

Traditionnellement embouteillé aux heures de pointe, le périphérique toulousain devrait être congestionné une bonne partie de la journée, ce mardi. De nombreux tracteurs vont converger vers la rocade pour remplir l’objectif défini sur le plan national par la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA) : bloquer « les axes majeurs dans les territoires entre 11h et 14h », dans le cadre de l’action « France veux-tu encore de tes paysans ? ».

Autour de Toulouse, les perturbations de trafic devraient commencer bien avant la fin de matinée, puisque la branche haut-garonnaise de la FNSEA, la FDSEA 31, évoque une mobilisation « à partir de 9h et jusqu’en début d’après-midi ».

« Un premier avertissement au gouvernement »

Après les « feux de la colère » fin septembre, le syndicat majoritaire du secteur veut « adresser un premier avertissement au gouvernement ». Mais aussi alerter la population sur le mal-être du monde agricole, encore accentué par la question des traités de libre-échange comme le Ceta (entre le Canada et l’UE), accusés de créer « des distorsions de concurrence ». Il s’agit également de dénoncer « l’agribashing » présent selon la FNSEA dans le discours public, notamment sur la question des pesticides.

Les points de rendez-vous des agriculteurs en Haute-Garonne avant de converger vers le périphérique toulousain, mardi 8 octobre.
Les points de rendez-vous des agriculteurs en Haute-Garonne avant de converger vers le périphérique toulousain, mardi 8 octobre. - Maps4News

Les agriculteurs haut-garonnais ont rendez-vous au préalable dans six lieux différents, avant de converger vers le périphérique toulousain : Cornebarrieu (nord-ouest), Verfeil (nord-est), Ramonville (Lauragais), le silo de la coopérative agricole à Pinsaguel, la place du Foirail à Rieumes et le rond-point de l’A64 à Capens (sud).

En Occitanie, le Tarn-et-Garonne en général et Montauban en particulier seront également très touchés. D’autant qu’à la mobilisation de la FDSEA 82 et des JA 82 s’ajoutent celles des taxis, d’ambulanciers et de retraités.