Toulouse : Dans le secteur ravagé par AZF, le comité de quartier se retrouve SDF

SOCIETE Le Comité de quartier Croix de Pierre, connu pour son action au moment d’AZF, n’a plus local attitré. Il réclame à la mairie un nouveau lieu pour se réunir

Julie Rimbert

— 

Le comité de quartier Croix de Pierre a dû déménager.
Le comité de quartier Croix de Pierre a dû déménager. — Comité de quartier Croix de Pierre
  • Depuis le 30 septembre, le Comité de quartier de Croix de Pierre n’a plus de local.
  • Ses membres dénoncent un dialogue de sourd avec le maire de quartier et réclament un nouveau lieu pour se réunir quand ils le souhaitent.
  • L’élu assure de son côté que le Comité peut profiter du nouvel espace mutualisé pour toutes les associations du quartier.

Après avoir longtemps œuvré pour les « sans fenêtre » touchés par l’explosion d’AZF, voilà que le Comité de quartier Croix de Pierre/Route d’Espagne se retrouve sans porte. Depuis le 30 septembre, ses membres ne décolèrent pas contre la mairie de Toulouse, l’accusant d’avoir « chassé [le comité] de son bureau » situé à l’espace Lafage. Sans solution de remplacement.

L’association avait accepté début 2018 de rendre ce bureau à la mairie pour le transformer en vestiaire pour des associations sportives. Mais elle pensait qu’une alternative serait trouvée…

Un local pour les réunions

« C’est un dialogue de sourd avec le maire de quartier, Franck Biasotto (LREM), qui a fait des travaux pour réorganiser l’espace Lafage mais sans nous consulter, explique Jérôme Favrel, le président du Comité de quartier Croix de Pierre. Nous ne sommes pas une association comme les autres, nous avons besoin d’un petit local pour y mettre notre matériel et y tenir des réunions, quand nous le voulons, sans devoir demander l’autorisation trois mois avant à la mairie ».

Rappelant que le quartier a déjà perdu sa mairie, le Comité souligne son action d’animation. « C’est une part de démocratie locale qui perd son lieu d’attache », insiste son président.

Espace mutualisé pour toutes les associations

Du côté du Capitole, on assure que la rénovation de l’espace Lafage, un bâtiment vieillissant, a bien été menée en concertation avec les associations, dont le comité de quartier. Une des salles réhabilitées servira à accueillir ses membres et sera partagée avec les autres associations. L’ancien bureau qu’occupait le Comité permettra maintenant aux personnes participant aux activités sportives de se changer en toute tranquillité (et plus dans l’escalier, comme c’était le cas auparavant).

« Le Comité de quartier n’a pas été expulsé de son local mais nous avons décidé de mutualiser l’espace pour toutes les associations, souligne Franck Biasotto. Il pourra bénéficier de la grande salle à des créneaux définis mais nous ne pouvons pas sanctuariser un espace juste pour eux. Nous prévoyons une armoire fermée pour le matériel du Comité ».

Environ 100.000 euros ont été investis par la mairie pour la rénovation de l’espace Lafage.