Toulouse : Ryanair inaugure sa plateforme et ouvre de nouvelles lignes

TRANSPORTS Après Bordeaux et Marseille, la compagnie irlandaise implante une base aérienne dans la Ville rose où elle a transporté près d'un million de passagers en 2019

J.R.

— 

La compagnie low-cost Ryanair est implantée à Toulouse depuis 2016.
La compagnie low-cost Ryanair est implantée à Toulouse depuis 2016. — B. Colin / 20 Minutes

Arrivée à Toulouse en 2016, la compagnie low-cost Ryanair s’implante un peu plus dans la Ville rose, avec l’inauguration vendredi matin de sa base à l’aéroport, qui hébergera deux avions. C’est la troisième base aérienne de la compagnie irlandaise en France, après celle de Bordeaux et Marseille.

Cette inauguration s’accompagne de l’ouverture de 13 nouvelles lignes, pour continuer à porter la croissance de la compagnie qui a transporté près d’un million de passagers à Toulouse cette année mais vise 1,4 million de clients dès 2020.

Un millier d’emplois directs et indirects

« La présence de Ryanair va générer des emplois locaux et offrir cet automne à nos passagers 13 destinations supplémentaires vers la France et l’Europe, souligne Philippe Crébassa, président du directoire d’aéroport Toulouse Blagnac. Notre région se connecte davantage à l’international et accueillera dans les prochaines semaines une nouvelle clientèle étrangère, en provenance du Luxembourg, de Budapest et de Tanger ».

L’ouverture de cette base devrait créer un millier d’emplois directs et indirects, dont 60 postes liés à la rotation des deux avions de la compagnie. Avec cette base, elle espère bien poursuivre son développement et gagner de nouvelles parts de marchés. « Nous voulons casser la tendance et créer des lignes directes de région à capitale mais aussi de région à région », détaille Michael O’Leary, président-directeur-général du groupe Ryanair.

Le trafic des compagnies low-cost représente 43 % de l’activité de l’aéroport de Toulouse.