Toulouse: Sneakers, graffiti, librairie... L'art urbain prend ses quartiers à Saint-Cyprien

HORS LIGNE Un nouveau lieu dédié aux cultures urbaines et porté par des professionnels du street art ouvre ses portes ce jeudi soir à Toulouse dans le quartier Saint-Cyprien.

B.C.

— 

"Hors Ligne" est un nouveau lieu éphémère autour de l'art urbain dans le quartier Saint-Cyprien, à Toulouse.
"Hors Ligne" est un nouveau lieu éphémère autour de l'art urbain dans le quartier Saint-Cyprien, à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

A quelques encablures du musée des Abattoirs, où le festival Rose Béton prendra ses quartiers en septembre, un nouveau lieu autour du street art ouvre ses portes ce jeudi soir à Saint-Cyprien.

Installé dans une ancienne supérette de 350 m2, «Hors Ligne» est à la fois une galerie d’art, une librairie, un sneaker corner où l’on trouve des baskets complètement folles et une cantine urbaine. Dans cet espace à part, « nous avons voulu créer un lieu de vie autour de l’art urbain », explique Loïc Mondé, un graffeur toulousain, cofondateur de ce lieu.

Alors que les cultures urbaines n’ont pas eu le droit de cité durant plusieurs années à Toulouse, les projets foisonnent désormais. Et leurs représentants pourront s’exprimer dans ce nouvel espace à travers des expositions tournantes et une fresque de 8 m sur 3 qui changera tous les mois.

Lieu éphémère

« Il existait déjà Cobalt, mais cela reste une salle dédiée à l’événementiel qui a accueilli 50.000 personnes lors de la dernière édition du festival Mister Freeze. Là, l’idée est d’avoir un lieu ouvert au public, l’accès à la galerie est libre et c’est en ville », poursuit Loïc Mondé.

A l’image des fresques que l’on croise sur les murs de la Ville rose, ce lieu installé sur les allées Etienne-Billières sera éphémère. Il fermera ses portes en mars 2020, pour peut-être se réinstaller ailleurs.