La CGT d'Airbus débraye pour les « filialisés »

Hélène Ménal - ©2008 20 minutes

— 

La rocade risque d'être encombrée demain matin. La CGT appelle les salariés d'Airbus à débrayer et prévoit une distribution de tracts au rond-point de La Crabe. Cette mobilisation vise à défendre la centaine d'employés toulousains travaillant dans des bureaux d'études qui devront bientôt quitter le giron de l'avionneur pour celui de la nouvelle filiale d'EADS, baptisée Aerolia. « La direction demande aux salariés concernés d'être motivés, mais ils sont en fait très inquiets car on sait très bien que cette filialisation n'est qu'une étape vers la vente », explique Hubert Prévaud, délégué du personnel CGT. Son syndicat est pour l'instant le seul à riposter dans la rue à la création d'Aerolia, annoncée officiellement le 9 septembre.