Airbus annonce que son A220 est désormais capable de voler bien plus loin

AERONAUTIQUE Airbus annonce que l’A220, son plus petit avion, peut désormais voler 800 km plus loin. De quoi séduire les compagnies aériennes

H.M.

— 

La famille A220 d'Airbus, des monocouloirs de 100 à 150 sièges.
La famille A220 d'Airbus, des monocouloirs de 100 à 150 sièges. — Airbus SAS - fixion - MMA

Il est le moins connu des membres de la famille Airbus. L’A220, né il y a trois ans du rachat de l’ex-CSeries du Canadien Bombardier, est un « petit » avion monocouloir de 100 à 150 sièges. Il a été vendu à ce jour à 530 exemplaires, mais la courbe pourrait connaître une accélération grâce à une nouveauté de taille : l’augmentation du rayon d’action de l’avion de quelque 800 km. Du coup, le rayon d’action maximal pourra aller, selon le modèle choisi, jusqu’à 6.300 km (3.400 milles nautiques dans le jargon aéronautique).

Exploiter de nouvelles lignes

L’annonce de cette amélioration, rendue possible par une adaptation du volume de carburant emporté, a été faite ce mardi par Airbus. Elle permettra selon l’avionneur « aux compagnies d’exploiter de nouvelles lignes qui n’étaient pas envisageables auparavant, en reliant des villes clés d’Europe occidentale au Moyen-Orient ou celles d’Asie du Sud-est à l’Australie ».

« Dans la pure tradition d’Airbus, nous optimisons en permanence nos produits », souligne Christian Scherer, le directeur commercial du groupe. Le constructeur estime que le marché pour ce type de petit avion voyageant loin représente 7.000 appareils dans les 20 prochaines années.