Toulouse: Marre de galérer sur le parking du Zénith? Allez au concert en covoiturage, c'est gratuit!

BON PLAN Consciente des limites de son parking, l’équipe du Zénith s’est alliée à une plateforme de covoiturage. C’est pratique, gratuit, et ça commence ce samedi 10 mai pour le concert de Jain

Helene Menal

— 

Le Zénith de Toulouse by night. Illustration.
Le Zénith de Toulouse by night. Illustration. — A. Chardon - Zenith Toulouse Metropole
  • Pas facile de s’extirper du parking du Zénith après un concert.
  • En guise de parade, la salle met en place une plateforme de covoiturage gratuit
  • Les rock stars de l’écologie pourront la tester pour la première fois à l’occasion du concert de Jain ce samedi 10 mai.

Tout le monde connaît la chanson : quitter un concert au Zénith de Toulouse n’est que le début d’une autre aventure beaucoup moins plaisante consistant à affronter le bouchon monstre qui se forme immédiatement à la sortie du parking. Tisséo a beau accélérer le rythme des rames de tram au moment fatidique, tous ceux qui viennent au spectacle n’habitent pas intra-muros, loin de là.

L’équipe du Zénith est consciente du problème. Le parking de la salle appartient à Toulouse Métropole qui l’utilise souvent pour d’autres manifestations (cirques, fêtes foraines). Par ailleurs, le parking dit « de la Cartoucherie » va bientôt disparaître au profit de la poursuite du projet immobilier.

Pour le concert de Jain ce samedi 10 mai, où 10.000 personnes sont attendues, le Zénith disposera d’environ 2.400 places de stationnement. Et 50 d’entre elles, idéalement situées pour partir vite, seront réservées aux « rock stars de l’écologie » : les tout premiers covoitureurs du Zénith.

Pas de souci de play-list sur le trajet

Car, pour régler le problème récurrent de l’embouteillage sur le parking, la salle a décidé de s’allier à une start-up locale spécialisée dans le covoiturage événementiel. Sur sa plateforme, mypeoplego.com, les conducteurs peuvent publier leur trajet et les passagers réserver leurs places en ligne. Un courriel les met ensuite en relation pour convenir d’un rendez-vous.

« Nous voulions surtout un service convivial et entièrement gratuit », indique une porte-parole de la salle de spectacle. Rien n’empêche les passagers de gratifier leur « chauffeur » d’un soir avec un rafraîchissement au comptoir. Et, au moins, les inscrits ont la certitude qu’il n’y aura pas de chamaillerie sur play-list durant le trajet.

Inauguré pour le retour au bercail de Jain, ce service fonctionnera aussi pour Florence Foresti, puis les concerts de M la semaine prochaine.