Toulouse: L'homophobie s'invite dans le carnet d'or du musée et la réponse est cinglante

POLEMIQUE A l'occasion de l'exposition Age of Classics, qui aborde la question de l'Antiquité dans la pop Culture, un visisteur a laissé un message qui a déclenché une réponse de la directrice du musée Saint-Raymond

B.C.

— 

Antiquity (Girls of Leucippus), un tableau de Jeff Koons, prêté par de The Broad Art Foundation (Los Angeles) .
Antiquity (Girls of Leucippus), un tableau de Jeff Koons, prêté par de The Broad Art Foundation (Los Angeles) . — The Broad Art Foundation

Ce visiteur du musée Saint-Raymond, à Toulouse, n’a visiblement pas apprécié la nouvelle exposition Age of Classics, qui met en avant l'Antiquité dans la culture pop. Au programme du Jeff Koons, du Wonder Woman ou encore le casque de Maximus-Russel Crowe dans Gladiator.

Une ambiance new age de l’Antiquité qui a fortement déplu à un certain « Christian » qui s’est fendu d’un message sur le livre d’or du musée.

Pour ce visiteur il y a d’un côté les Romains et de l’autre le « lobby LGBT, la décadence et la déchéance de notre société ». Un message que la directrice du musée, Laure Barthet, a publié sur son compte Twitter, repéré par France 3 Occitanie, indiquant qu’elle était « atterrée » par de tels propos.

C’est une autre visiteuse qui a pris sa plume pour lui répondre en dénonçant « l’horreur de ce genre de commentaires aux relents homophobes ».

Sur les réseaux sociaux, les twittos n’ont pas manqué de tacler le visiteur et sa vision de la « décadence ».