Toulouse : Des slogans antiféministes tagués sur la stèle dédiée aux femmes victimes de violence

DEGRADATIONS Une stèle en hommage aux femmes victimes de violence a été dégradée durant le week-end dernier

B.C.

— 

La stèle toulousaine en hommage aux femmes victimes de violence a été taguée.
La stèle toulousaine en hommage aux femmes victimes de violence a été taguée. — DR

« Féminisme : idéologie débile pour hystérique et névrosée ». Ce sont les mots qui ont été peints sur la stèle dédiée aux femmes victimes de violences et en particulier à Sarah, une jeune Toulousaine, décédée sous les coups de son compagnon.

Ce monument, installé sur les allées Frédéric-Mistral, a été dégradé au cours du week-end dernier, quelques jours après la journée internationale des droits des femmes. Un vandalisme que le maire de Toulouse a tenu à dénoncer sur les réseaux sociaux, indiquant qu’il ne laisserait « jamais passer de tels agissements ».

La stèle a depuis été nettoyée par les services de la mairie. Ce n’est pas le seul monument des allées Frédéric-Mistral à faire l’objet de dégradations. Le mémorial de la Shoah, situé à proximité, est aussi régulièrement la cible de détériorations.

Les membres de l’association toulousaine « Le camp des femmes » devaient se rendre ce mercredi sur la stèle pour y déposer une gerbe. Un hommage en amont d’une manifestation devant la préfecture de la Haute-Garonne pour demander une hausse des hébergements pour les femmes victimes de violences.