Toulouse: La jeune mère de famille disparue retrouvée morte

APPEL A TEMOINS Une Toulousaine, mère d’un bébé de 5 mois, n’avait plus donné signe de vie depuis le 10 février. Son corps a été repêché le 16 mars dans la Garonne

Helene Menal

— 

La police avait lancé un appel à témoins après la disparition de Christine Tchamabi, retrouvée morte le 16 mar. Illustration.
La police avait lancé un appel à témoins après la disparition de Christine Tchamabi, retrouvée morte le 16 mar. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

EDIT Le corps de Christine Tchamabi a été repêché dans la Garonne, samedi 16 mars. Une autopsie est en cours pour déterminer les causes du décès.

Elle est partie sans ses papiers, ni sa carte bancaire. Christine Tchamabi, une habitante du quartier d’Empalot, à Toulouse, n’a plus donné signe de vie depuis le 10 février. Ce jour-là, la Toulousaine de 32 ans, mère d’un bébé de 4 mois, a quitté son domicile de la rue Elvire à 19h45, après une dispute avec son compagnon. Son téléphone portable a borné pour la dernière fois à 21h du côté de l’avenue de Muret. Et, depuis, il est resté éteint.

C’est le compagnon qui a donné l’alerte deux jours plus tard. Alors que l’inquiétude grandit, les enquêteurs de la brigade de protection des familles ont décidé ce vendredi de lancer un appel à témoins.

Jogging marron et doudoune noire

Christine Tchamabi, 1,70 m et de corpulence normale, est d’origine africaine. Elle a de longs cheveux noirs coiffés en avant. Le jour de sa disparition, elle avait un foulard imprimé sur la tête, portait un jogging marron, une doudoune noire ainsi que des chaussures plates et claires.

Les personnes susceptibles d’apporter des éléments sur sa disparition sont priées d’appeler les enquêteurs au 05 61 12 74 69 ou au 05 61 12 75 65 ou au 05 61 12 77 77.