Toulouse: Menotté, il se jette de son balcon du troisième étage en pleine perquisition

FAITS DIVERS Mardi, un Toulousain de 28 ans s’est jeté, menotté, du balcon de son appartement en pleine perquisition. Il est entre la vie et la mort

H.M. avec AFP

— 

Un brassard de police. Illustration.
Un brassard de police. Illustration. — Witt - Sipa

Une perquisition a pris une tournure dramatique mardi soir à Toulouse. Un habitant de la Faourette, âgé de 28 ans, a d’abord été interpellé dans le cadre d’une surveillance pour trafic de drogue.

Les agents ont immédiatement décidé de fouiller son appartement. De source policière, c’est au cours de cette perquisition que le jeune homme, menotté, a « couru vers son balcon », situé au troisième étage, et s’est jeté.

« Porte-fenêtre ouverte »

« L’intéressé s’est précipité vers la porte-fenêtre qui avait été ouverte pour vérifier la présence éventuelle d’objets sur le balcon », précise le parquet de Toulouse. Il indique aussi que deux témoins étaient présents lors de la perquisition « comme le prévoit le code de procédure pénale ».

Les policiers ont immédiatement prévenu les secours. Des motards ont même escorté le convoi jusqu’à l'hôpital. Ce mercredi, le pronostic vital de la victime est toujours engagé.

Le dossier a été confié aux enquêteurs de la Sûreté départementale.