Toulouse: Trois ans après son ouverture, le centre commercial L'Hippodrome bat de l'aile

COMMERCE Le supermarché Casino du centre commercial L’Hippodrome ferme ses portes ce samedi, moins de trois ans après son ouverture

Béatrice Colin

— 

Le centre commercial L'Hippodrome, implanté non loin du quartier toulousain de Bagatelle.
Le centre commercial L'Hippodrome, implanté non loin du quartier toulousain de Bagatelle. — Google street view

En octobre 2016, le centre commercial L’Hippodrome était inauguré à quelques encablures du quartier Bagatelle, à Toulouse. Moins de trois ans plus tard, les clients du Casino ont appris par une affichette la fermeture définitive du supermarché ce samedi soir.

Dans le sillage du vaisseau amiral de cette zone gérée par le fonds immobilier Sofidy, d’autres enseignes ne cachent pas qu’elles plieront bientôt bagage. Un échec pour cet espace de plus de 13.000 m2 de commerces parmi lesquels on trouve les enseignes Decathlon et Chaussea.

Pas de repreneur pour l’instant

« Nous avons réalisé de gros investissements sur ce magasin, mais nous n’avons pas atteint le potentiel commercial visé. Nous avons cherché un repreneur, mais nous n’en avons pas trouvé », indique une porte-parole du groupe Casino, qui s’est engagé à « repositionner 100 % de ses salariés sur d’autres magasins ».

« Ce centre commercial a été surestimé par les promoteurs et les enseignes. Ils perdent de l’argent, mais une fermeture trois ans après le lancement c’est la première fois que je vois ça », explique de son côté l’adjoint au commerce de Toulouse, Jean-Jacques Bolzan.

Voyant arriver le naufrage, l’élu avait réuni l’an dernier les enseignes et le gestionnaire. « Casino m’avait dit qu’ils se maintiendraient si les loyers baissaient. J’ai appris leur départ par un coup de fil, je trouve la méthode inacceptable. On leur a demandé de trouver un repreneur, de réduire les mètres carrés pour diversifier », relève Jean-Jacques Bolzan. Pour l’instant, sa demande ne semble pas avoir porté.