VIDEO. Toulouse: Concert au Stadium, métro XXL, ramblas... ce qui va changer pour vous en 2019

HORIZON Une ligne de métro qui double sa capacité, l’arrivée des ramblas dans un centre-ville au nouveau visage et d’autres réjouissances. L’année 2019 est estampillée « grandes livraisons »…

Helene Menal

— 

Bigflo et Oli vont donner un concert au Stadium de Toulouse, 27 ans après le roi de la pop. Lancer le diaporama
Bigflo et Oli vont donner un concert au Stadium de Toulouse, 27 ans après le roi de la pop. — SYSPEO/SIPA
  • A Toulouse, 2019, année préélectorale, sera jalonnée de coupures de rubans.
  • Dans les transports, la ligne A du métro va doubler sa capacité.
  • Bigflo et Oli vont donner un concert inédit au Stadium.
  • L’Espagne (ou plutôt la Catalogne) va pousser un peu plus sa corne dans le centre-ville.

Comme toutes les années précédant les élections municipales, 2019 sera riche en inaugurations. Transports, urbanisme, culture… Petit tour d’horizon de ce qui va changer dans votre vie de Toulousain.

Une ligne A du métro qui voit double. Marre de regarder les rames bondées passer aux heures de pointe ? Le cauchemar doit prendre fin au mois de décembre, après « mille nuits » d’un chantier titanesque consistant à rallonger les quais de quatre stations de la ligne A. Ces travaux lui permettront d’accueillir des rames deux fois plus longues, de 52 mètres au lieu de 26, et donc de transporter deux fois plus d’usagers par trajet. Sa capacité théorique passera à 400.000 voyageurs quotidiens, contre 230.000, au taquet, actuellement.

Vous aurez aussi à donner votre avis sur deux autres projets : le téléphérique reliant l’université Paul-Sabatier et le CHU de Rangueil à l’Oncopôle, soumis à enquête publique en février ; et la fameuse 3e ligne de métro, mise en débat « au cours du second semestre ».

Bigflo et Oli en concert au Stadium. Le grand Michael Jackson a été le dernier à donner un concert dans l’enceinte du « Petit Wembley ». C’était en 1992… Mais la disette est sur le point de prendre fin. Le samedi 25 mai, ce sont des enfants du pays, les rapeurs Bigflo et Oli, qui marcheront sur les traces du Roi de la pop.

Des ramblas et des casettas. Toulouse prendra des airs de Barcelone en décembre avec l’inauguration des ramblas, une esplanade - piétonne et centrale - de 17 mètres de large. Comme dans la capitale catalane, on y trouvera des « casetas » transformées en échoppes ou en lieux d’animation. Le nouveau parking souterrain de 400 places en haut des allées Jean-Jaurès doit être au printemps.

Les futures ramblas de Toulouse, sur les allées Jean-Jaurès.
Les futures ramblas de Toulouse, sur les allées Jean-Jaurès. - Agence Bau-B

La Busquets « touch ». En plus des ramblas, l’urbaniste catalan Joan Busquets continue de redessiner le centre-ville par petites touches. La rue Gambetta nouvelle version ouvrira au mois de mars. Elle sera plus aérée, avec des îlots pour s’asseoir, et laissera davantage de place aux vélos ou aux piétons. Dans le même esprit, le lifting de la place Saint-Sernin se terminera en décembre. Stationnement et trafic de transit seront bannis des abords de la basilique.

Capitale de l’intelligence artificielle ? Faire de Toulouse un des leaders mondiaux de l’intelligence artificielle. C’est l’objectif affiché de l’Aniti (Artificial and natural intelligence Toulouse institute) qui regroupe 33 laboratoires de recherche et plus de 200 chercheurs. Le projet a été présélectionné par l’Agence nationale de la Recherche (avec ceux de Grenoble, Nice et Paris). Il reste à transformer l’essai en 2019.