Toulouse: Le Meett, vous connaissez? Parce que vous allez y faire la foire

ECONOMIE Le nom du futur parc des expos de la métropole toulousaine, dont l’ouverture est prévue en juin 2020, est connu…

H.M.
— 
Le parvis du MEETT, le nouveau par des expositions de la métropole toulousaine.
Le parvis du MEETT, le nouveau par des expositions de la métropole toulousaine. — Les yeux Carres

Oubliez le désuet « Parc des Expos », ou le faussement branché « PEX ». Bientôt, c’est au Meett que vous irez faire la foire, rencontrer vos pairs lors de conventions professionnelles ou assister à des spectacles. Cette appellation « un petit peu plus sexy », concède Jean-Luc Moudenc, le président de Toulouse métropole, n’est pas un acronyme. Elle découle du mot Meet, « rencontre » en anglais auquel on a accolé le « T » de Toulouse.

Le choix, ainsi que celui du nouveau logo, dévoilés lundi, s’est fait en concertation entre Toulouse Métropole (qui finance le projet à hauteur de 199 millions d’euros), le conseil départemental (45 millions) et la région Occitanie (45 millions).

Vue de l'aire d'exposition du MEETT, le nouveau Parc des expos de Toulouse.
Vue de l'aire d'exposition du MEETT, le nouveau Parc des expos de Toulouse. - Les Yeux Carres

Le colossal chantier du Meett (311 millions en tout), qui allie un parc des expositions à un centre de congrès, est le plus important en cours dans la région et doit placer Toulouse au 3e rang français pour la capacité d’accueil.

Le complexe, situé tout près de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, doit ouvrir ses portes en juin 2020. Il est depuis peu connecté aux voies rapides toulousaines grâce au prolongement de la RD902 et bénéficiera d’une connexion au réseau du tramway.

Les élus et milieux économiques veulent en faire « the place to Meett ».