Toulouse: Le trésor du sinistre Dr Von Dietrich a été trouvé (et les 2.000 euros empochés)

JEU Cinq semaines après son lancement en ligne, la chasse au «mysterius» trésor de la Ville rose a pris fin ce week-end. L’équipe qui a empoché les 2.000 euros n’est pas toulousaine…

Helene Menal

— 

Une carte au trésor. Illustration. Illustration.
Une carte au trésor. Illustration. Illustration. — PixaBay

Ils s’appellent les « ColsChics » et, c’est presque vexant, ils viennent de l’Hérault et des Hauts-de-Seine. Cette bande d’amis a trouvé ce week-end la formule de résurrection du Dr Von Dietrich mettant un terme à la première vraie chasse au trésor toulousaine. Ils ont coiffé au poteau quelque 3.000 autres enquêteurs, qui ont allègrement transpiré sur des sudokus peu conventionnels et attrapé des insomnies à tenter de trouver des clés cryptographiques.

Le «Mysterius Trésor» a été lancé en ligne le 31 août. Les gagnants ont donc mis cinq semaines pour tracer sur la carte de la ville les lignes qui conduisaient à l’emplacement final qui était donc… ce n’est plus un secret :  le Passe Temps, la fameuse boutique de jeux de la rue des Lois.

Vous pourrez bientôt jouer les Sherlock

« J’ai trouvé le clin d’œil sympathique, et ça nous évitait d’enterrer le coffre quelque part », confie Alexandre Carbou, le créateur des énigmes. Celui qui codirige déjà un jeu d’évasion à Toulouse, the Mysterius Escape​, a signé un chèque de 2.000 euros aux Colchics. Il se dit plutôt satisfait de l’expérience. « Les joueurs ont apprécié les énigmes et le jeu ne s’est pas terminé trop vite », se réjouit-il.

Avec son associé, il envisage déjà de se lancer dans de nouvelles aventures : une enquête policière cette fois. Les joueurs devront identifier un assassin, trouver le lieu de son prochain crime et tenter d’empêcher le drame.