Toulouse: Skate-park indoor, passerelles, jardin botanique… Ce qui se prépare sur l’île du Ramier

POUMON VERT Après le déménagement du Parc des expositions, fin 2020 à Beauzelle, l’île du Ramier va être transformée pour faire la part belle à la nature et aux activités sportives…

Béatrice Colin
— 
Plusieurs aménagements vont voir le jour sur l'île du Ramier une fois que le Parc des expositions sera parti à Beauzelle.
Plusieurs aménagements vont voir le jour sur l'île du Ramier une fois que le Parc des expositions sera parti à Beauzelle. — B. Colin / 20 Minutes
  • Fin 2020, le Parc des expositions de Toulouse quittera l’île du Ramier pour s’installer à Beauzelle, au nord de la Ville rose.
  • Plusieurs aménagements vont être créés autour de la nature et des activités sportives d’ici 2030.
  • Un skate-park indoor, une résidence d’artistes ou encore un jardin botanique font partie des projets présentés aux riverains par Toulouse Métropole jeudi soir.

Faire de l’île du Ramier le poumon vert de Toulouse, comme il y a 100 ans. C’est l’ambition du projet majeur de l’opération Grand Parc Garonne dont les grandes lignes ont été présentées aux riverains ce jeudi soir.

Si l’ancienne discothèque a déjà fait place à un jardin, il faudra attendre le déménagement fin 2020 du Parc des expositions à Beauzelle pour que la majeure partie des aménagements soit lancée. Ils feront encore l’objet d’une  concertation publique l'an prochain​. Entre sport et nature, de nombreux projets vont voir le jour sur ces 260 hectares d’ici 2030.

Quatre passerelles piétonnes et cyclables

Pour que l’île soit plus verte, la mairie a décidé de la rendre plus accessible aux modes de déplacement doux. Ainsi, quatre passerelles réservées aux piétons et vélos vont être créées pour relier les berges du Ramier aux quartiers riverains d’Empalot, de Saint-Michel, de l’avenue de Muret et de la Croix de Pierre. Des cheminements réservés aux modes doux seront développés grâce à une promenade faisant le tour de l’île.

Quatre nouvelles passerelles piétonnes et cyclables vont être créées pour relier l'île aux berges.
Quatre nouvelles passerelles piétonnes et cyclables vont être créées pour relier l'île aux berges. - Maps4News

Cela passera aussi par une réduction de la place attribuée à la voiture. De nombreux parkings vont disparaître. Ce sera au profit de grandes allées arborées juste devant la piscine Nakache ou d’un renforcement des berges arborées près du Stadium.

Jardin botanique et haltes fluviales

Les actuels halls 4, 5 et 6 du Parc des expositions, où se fait l’accueil du public, devraient disparaître. Ils seront remplacés par un jardin botanique et une esplanade. Toujours dans l'esprit « poumon vert », des jardins partagés devraient voir le jour entre la Cité Daniel-Faucher et le bras de la Garonne dédié à la pratique du Canoë-Kayak.

Une halte fluviale sera créée sur les berges de l’île, côté Saint-Michel/Empalot. Un bateau-taxi permettant de rallier l’île au centre-ville est aussi à l’étude.

Halle des sports et skate-park indoor

L’Île du Ramier accueille le Stadium, l’antre du football toulousain. Pour renforcer la tonalité sportive de ce site, plusieurs équipements vont voir le jour.

Les travaux d’une halle sportive, sur l’îlot de Banlève, à côté de la centrale hydroélectrique, ont déjà débuté. Cette installation sera complétée par la création d’un skate-park indoor au hall 3 du Parc des expositions.

A la place du hall 7, qui se situe entre la piscine Nakache et la Garonne, on trouvera à terme un pavillon des sports et un pavillon du bien-être.

Une résidence d’artistes

Adieu l’ancien restaurant universitaire qui tombe en ruines depuis des lustres juste à côté de la Cité U Daniel Faucher.

L'ancien restaurant universitaire Daniel Faucher, sera remplacé par une résidence d'artistes et un restaurant.
L'ancien restaurant universitaire Daniel Faucher, sera remplacé par une résidence d'artistes et un restaurant. - B. Colin / 20 Minutes

Ce haut lieu du graffiti sera transformé en résidences d’artiste. On ne sait pas encore si la tonalité « art urbain » sera conservée sur ce site qui sera aussi équipé d’un restaurant.

La déchetterie déplacée

Les Toulousains qui font régulièrement des travaux connaissent bien la déchetterie du Ramier, située à côté du restaurant social.

Elle déménagera derrière le Stadium, à la place des actuels Halls 8 et 9. A la place de l’actuelle déchetterie, on trouvera un café-restaurant culturel.