Toulouse: Il installe son «Homme à tête de pomme», profitant de l'absence de la statue de Jeanne d'Arc

STREET ART En l’absence de la statue de Jeanne d’Arc, en cours de restauration, l’artiste toulousain James Colomina a décidé d’occuper l’espace laissé libre…

B.C.

— 

B. Colin / 20 Minutes

Il n’a pas demandé la permission. Mais les Journées du patrimoine étaient l’occasion parfaite pour dégainer son « Homme à tête de pomme » dans les rues de la Ville rose.

Profitant de l’absence de la statue de Jeanne d’arc, enlevée dans le cadre d’une restauration bien méritée, James Colomina a installé sur son socle une de ses sculptures rouges, sa marque de fabrique.

Coutumier du fait, l’artiste toulousain s’était déjà fait connaître en installant un enfant sur les ruines d'AZF ou sur le Pont-Neuf. Cette fois-ci, l’artiste a choisi de mettre en avant un homme en costume, dont la tête a été remplacée par une pomme, « qui représente la société de consommation et les tentations qu’elle nous offre à tous les instants », explique l’artiste.

Le maire félicite l’artiste

Autorisée ou pas, la statue ne devrait pas être détrônée tout de suite. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a même félicité l’artiste pour son initiative.

« La statue de Jeanne d’Arc étant actuellement en rénovation, voilà une belle manière d’occuper l’espace provisoirement laissé libre. Bravo au talentueux James Colomina, dont les œuvres contemporaines attirent souvent l’attention à Toulouse », a tweeté l’édile.

L’artiste indique qu’il enlèvera sa sculpture surréaliste de 2,3 m d’ici à la fin de l’année.