Toulouse: Le dealer de coke appâtait ses clients sur… coco.fr (ça ne s’invente pas)

FAITS DIVERS Un trentenaire vient d’être condamné à Toulouse pour trafic de cocaïne. Il recrutait ses clients via un site de discussion banal mais au nom évocateur…

20 Minutes

— 

Un sachet de cocaïne. Illustration.
Un sachet de cocaïne. Illustration. — Valinco / Sipa

Coco.fr est un site de chat « simple et rapide ». Mais, selon La Dépêche du Midi, un Toulousain de 35 ans a trouvé semble-t-il que son nom avait du potentiel. Durant huit mois, et avec un sens de l’à-propos indubitable, il s’est servi de plateforme pour écouler de la cocaïne. Le dealer amateur se fournissait auprès des circuits habituels puis appâtait ses propres clients via Internet avant d’organiser les livraisons à son domicile.

Sur le chat, il utilisait des feintes parlant de « peinture blanche » ou de « peinture verte » – puisqu’il faisait aussi dans l’herbe de cannabis – et des pseudos évocateurs du type QuiVeutDeLaBonneWeed. Ses tarifs étant un peu élevés et la qualité de sa marchandise laissant parfois à désirer, c’est un de ses propres clients (sur les onze identifiés) qui a fini par le dénoncer.

Le dealer inventif vient d’être condamné à 18 mois de prison dont six avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse.

>> A lire aussi : Un réseau de stupéfiants démantelé dans la cité du Mirail