Toulouse: Pour se rendre sur les quais de la Garonne, il faudra attendre le 14-Juillet

URBANISME En travaux jusqu’en 2019, les quais de la Garonne seront rouverts au public durant deux mois cet été, ainsi que la guinguette flottante…

Beatrice Colin

— 

Le chantier des quais sur les berges de la Garonne, au quai de Tounis, à Toulouse.
Le chantier des quais sur les berges de la Garonne, au quai de Tounis, à Toulouse. — B. Colin / 20 Minutes

Il va falloir patienter encore quelques jours avant de pouvoir accéder aux quais de la Garonne, entre le Bazacle et le Quai de Tounis. Débutés il y a huit mois, les travaux de restauration des murs-digues, ainsi que la promenade qui les jouxte, se poursuivront jusqu’au 14 juillet, jour du traditionnel feu d’artifice. C’est le jour où la guinguette flottante rouvrira aussi ses portes.

« Ce chantier s’inscrit dans le cadre de la candidature de la ville au patrimoine mondial de l’Unesco​. Il se déroulera jusqu’en 2019 sur 1,7 km sur la rive droite et 1 km au niveau du cours Dillon. Il sera suspendu durant deux mois cet été », indique Jean-Luc Moudenc, le président de Toulouse Métropole qui investit 12 millions d’euros.

Eclairage et caméras

Les murs, érigés pour certains au XVIIIe siècle, sont nettoyés selon un procédé utilisant la cryogénie, moins abrasive pour la brique. Ils sont ensuite rejointés à la chaux.

Profitant de ces travaux, des caméras de vidéosurveillance seront installées ainsi qu’un nouvel éclairage. Des cavités pour accueillir les martinets pâles ont aussi été maintenues, la Ville rose étant son seul lieu de nidification urbain connu.