Toulouse: Une portion très courue des berges de la Garonne fermée au public (pile au moment où le soleil revient...)

SECURITE Vététistes et promeneurs passez votre chemin. Pour des raisons de sécurité, le préfet ferme l’accès de la bucolique rive gauche de la Garonne sur les communes de Blagnac et Beauzelle…

Helene Menal

— 

Le bucolique secteur des quinze sols fait partie de la zone interdite au public jusqu'à nouvel ordre.
Le bucolique secteur des quinze sols fait partie de la zone interdite au public jusqu'à nouvel ordre. — Ville de Blagnac

Gros coup au moral pour les nombreux promeneurs, joggeurs et cyclistes qui affectionnent la rive gauche très sauvage de la Garonne du côté de Blagnac et Beauzelle. Alors que les beaux jours sont enfin de retour, le préfet de la Haute-Garonne vient en effet de prendre un arrêté pour en interdire l’accès au public. En cause : « des risques de chutes de branches ou d’arbres » détectés lors d’une récente inspection du secteur.

Et, justement parce que la zone est très fréquentée, l’administration ne veut prendre aucun risque. Alors, jusqu’à quand va durer la pénitence ? Apparemment le sujet est complexe. Cette partie du « domaine public fluvial » appartient à l’Etat. Mais il est souvent entretenu par les agents municipaux ou communautaires. Par ailleurs, cette zone luxuriante est classée «Natura 2000» pour sa biodiversité, on ne peut y aller à la hache ou à grands coups de tronçonneuse.

Carte indiquant la partie des berges interdite d'accès par le préfet sur les communes de Blagnac et Beauzelle.
Carte indiquant la partie des berges interdite d'accès par le préfet sur les communes de Blagnac et Beauzelle. - Préfecture de la Haute-Garonne

« Rapidement, une convention va être passée entre l’Etat, les mairies et la métropole pour tailler la vingtaine d’arbres qui, éventuellement, présenteraient des risques de chute », indique-t-on à la mairie de Blagnac​ sans s’avancer sur les délais…