Toulouse: Vous nagez? Ce qu'il faut savoir sur le vaste chantier des piscines

LOISIRS La ville poursuit son plan de rénovation des piscines avec le démarrage des chantiers lourds. «20 Minutes» joue les poissons pilotes et vous dit tout pour sauter d’un couloir de nage à l’autre…

Helene Menal

— 

Une des échelles de la piscine publique Léo-Lagrange, à Toulouse
Une des échelles de la piscine publique Léo-Lagrange, à Toulouse — H. Menal - 20 Minutes
  • En centre-ville, la piscine olympique Léo-Lagrange ferme ses portes pour cinq mois.
  • D’autres chantiers lourds suivront à Bellevue et Toulouse-Lautrec dans le cadre du plan de rénovation des bassins.
  • Une appli pour réserver ses créneaux et voir la fréquentation des bassins en temps réel est à l’étude.

Les nageurs de la pause méridienne trouveront porte close ce mardi à la piscine Léo-Lagrange. Le bassin couvert le plus fréquenté de Toulouse - 1.000 adeptes par jour en moyenne - ferme pour travaux durant cinq longs mois.

Cette parenthèse s’inscrit dans le «Plan piscines », lancé il y a un an, pour, souligne Jean-Luc Moudenc, le maire, contrer « la problématique du vieillissement des piscines ». Il prévoit d’investir 30 millions et entre dans le dur, avec le démarrage progressif des chantiers les plus lourds. Ce qu’il faut savoir pour piquer une tête dans les mois - et les années - qui viennent.

Rideau à Léo-Lagrange mais bientôt des douches chaudes

La piscine olympique du centre-ville ne rouvrira ses portes que le 5 novembre 2018. Mais avec un toit neuf et un nouveau réseau d’eau chaude qui mettra fin aux fréquentes douches froides. Pour les habitués, le mieux est de pousser trois stations de métro plus loin pour plonger dans la piscine Alex-Jany aux Argoulets.

Bellevue puis Toulouse-Lautrec suivront

A l’automne, la piscine d’été de Bellevue fermera pour 13 mois. Le temps de la transformer en bassin nordique. Les travaux faits, il pourra fonctionner toute l'année. En octobre 2019, le chantier de la piscine Toulouse-Lautrec prendra le relais. Elle rouvrira deux ans plus tard mais équipée d’un nouveau bassin extérieur, nordique lui aussi.

Le cas d’Alban-Minville

Fermée depuis déjà deux ans pour des raisons de sécurité, la piscine Alban-Minville, à Bellefontaine, ne rouvrira pas avant début 2020. Les habitants du Mirail devront donc patienter.

Les spots de l’été réactivés

Même si le temps n’y met pas du sien, les dates d’ouverture des bassins d’été sont arrêtées. La piscine Chapou ouvrira le bal aquatique ce samedi 9 juin. La grande piscine d’été Nakache suivra le 16 juin à midi. Les bassins Jean-Boiteux, Toulouse-Lautrec Alex-Jany seront accessibles à partir du 18 juin, Bellevue le 23.

Moins javellisé, le lac de la Ramée reprendra du service le 7 juillet jusqu’à la fin des vacances scolaires.

Une appli plouf à l’étude

Une appli qui donne en temps réel la fréquentation des bassins et permet de réserver (et payer) son créneau en ligne, histoire de ne pas faire son sac de piscine pour rien, c’est le rêve non ? Le concept est à l’étude, avec un lancement prévu fin 2019.

>> A lire aussi : Toulouse: La mairie lance sa bouée de sauvetage pour les piscines