Toulouse: Encore un obus retrouvé sur le chantier des ramblas

EXPLOSIFS Un nouvel engin incendiaire datant de la Seconde Guerre mondiale a été évacué du chantier des ramblas, au centre-ville à Toulouse…

Hélène Menal
— 
Le premier obus retrouvé le 7 mai sur les allées Jean-Jaurès, à Toulouse.
Le premier obus retrouvé le 7 mai sur les allées Jean-Jaurès, à Toulouse. — Sdis 31 - Twitter

Bis repetita. Un nouvel engin incendiaire a été mis au jour par le chantier des ramblas, sur les allées Jean-Jaurès à Toulouse. La découverte de cet obus datant de la Seconde Guerre mondiale, qui de source policière pesait dans les 150 kg, a été faite mardi vers 15h45. Un périmètre de sécurité a aussitôt été instauré, le temps pour les démineurs de neutraliser et d’emporter l’engin. Le dispositif a été levé vers 17h.



Il s’agit de la deuxième découverte explosive de ce type en deux semaines. Un premier engin avait été déterré le 7 mai par les engins de chantier de Vinci qui creusent le nouveau parking souterrain qui entrera en service en haut des fameuses ramblas.

Ces obus datent probablement du bombardement allié qui a visé, entre autres, la gare Matabiau le 2 mai 1944. Selon les archives municipales de Toulouse, il avait fait 45 morts et 65 blessés dans la population.