VIDEO.Toulouse: Ils inventent le sac à dos solaire (et branchouille) qui recharge les smartphones

MALIN Avec un ami, un étudiant toulousain a mis au point un sac à dos design qui capture l’énergie solaire pour recharger son téléphone portable. Tout part d’un coucher de soleil…

Chloé Semat

— 

Le sac à dos solaire qui recharge les portables, inventé par deux étudiants.
Le sac à dos solaire qui recharge les portables, inventé par deux étudiants. — RejigBags

Se retrouver avec son smartphone en panne de batterie alors qu’on est au travail ou en voyage, chacun en a fait la doulourause expérience. Jonas Perrin, étudiant à Toulouse Business School, a connu lui-même cette grosse tuile lors d’un voyage en Tasmanie alors qu’il voulait prendre en photo un magnifique coucher de soleil. Une idée lui est alors venue. « Je me suis dit : pourquoi pas mettre un panneau solaire sur un sac à dos pour pouvoir charger le téléphone portable », explique l’étudiant.

Financement participatif

Avec son ami Jean Mauchoffé, étudiant à Nancy, ils mettent au point ce sac à dos moderne, « Rejig​ », équipé d’une prise USB, d’un panneau solaire et de poches pouvant contenir tablette ou ordinateur portable.

Le panneau solaire en question est petit. Mais puissant. Après avoir élaboré un prototype, les deux amis ont lancé une campagne de crowdfunding. Ils espèrent récolter 16.000 euros pour lancer la commercialisation de leur invention.

« Ce que nous voulons, c’est un sac qui soit à la fois bon en technologie et en design », ajoute Jonas. Pour se différencier des kits que l’on peut déjà trouver sur Internet ou d’autres sacs style randonnée, les deux étudiants ont fait appel à une amie styliste pour créer un produit à la fois esthétique et pratique.

Bientôt un sac à main ?

Une fois l’objectif financier atteint, Jonas et Jean souhaitent fonder leur commerce sur « un marketing du XXIe siècle ». En faisant du charme aux influenceurs par exemple. Le sac sera vendu à 129 euros sur Internet ou via les réseaux sociaux. Toutes ces méthodes de commercialisation correspondent bien à leur cible principale : les jeunes. Enfin un moyen efficace pour éviter la plus grande erreur possible lors d’un départ en vacances : l’oubli du chargeur de portable.

Et après ? Les deux étudiants ont l’ambition d’élargir leur gamme de produits en variant les couleurs, les tailles. L’idée d’adapter leur idée aux sacs à main les titille déjà.