Le projet Galileo replacé sur orbite

- ©2008 20 minutes

— 

C'est un grand pas pour Galileo. Un second satellite expérimental destiné à valider ce système de navigation européen par satellite sera lancé le 27 avril. Cette décision, annoncée il y a dix jours par la Commission européenne, marque le redémarrage de ce rival du GPS américain. Elle préfigure la mise en orbite d'ici à 2013 d'une trentaine de satellites opérationnels.

La nouvelle a été bien accueillie à Toulouse, où beaucoup d'entreprises misent sur les développements de Galileo. La Ville rose accueillera d'ailleurs du 22 au 25 avril le Toulouse Space Show, un événement international consacré aux applications spatiales et à la navigation par satellite.