Toulouse: Pris en flag, un cambrioleur blesse deux policiers à coups de couteau

FAITS DIVERS Deux policiers de la brigade anticriminalité de Toulouse ont été blessés au couteau alors qu’ils intervenaient sur un cambriolage dans la nuit de samedi à dimanche…

Helene Menal

— 

Un brassard de police. Illustration.
Un brassard de police. Illustration. — Witt - Sipa

Surpris, le cambrioleur n’a pas hésité à sortir sa lame de 21 cm. Deux policiers de la brigade anticriminalité de Toulouse ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche. Leur équipe intervenait sur un cambriolage, dans une maison de la rue Desprez, dans  le quartier du Busca.

>> A lire aussi : Toulouse: Un jeune sans permis et son passager arrêtés après un rodéo, un policier blessé

Un des deux cambrioleurs a surgi d’une pièce armé d’un couteau et n’a pas hésité à poignarder un premier policier au thorax, « heureusement protégé par son gilet pare-balles », précise ce dimanche le parquet de Toulouse. Mais dans sa chute le malfaiteur a tout de même atteint le fonctionnaire à la cuisse. Son coéquipier a été blessé à la main en maîtrisant l’assaillant.

Un complice, qui lui aussi s’est rebellé, a été interpellé dans une autre pièce par un autre équipage.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue, notamment pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique, tandis que les policiers, dont les jours ne sont pas en danger, recevaient les premiers soins.

L’homme qui s’est servi de son couteau est un SDF de 23 ans et de nationalité étrangère. Il est connu des services de police pour un vol commis dans la région parisienne. Son complice est un Toulousain de 33 ans sans antécédent.

Le parquet de Toulouse a ouvert une information judiciaire et indique qu’il demandera un mandat de dépôt ce lundi, lorsque les deux hommes seront présentés au juge d’instruction.

Les syndicats montent au créneau

« Cette affaire démontre une fois de plus la détermination des malfaiteurs qui n’ont pas hésité à attenter à la vie des policiers et cela pour un butin dérisoire », réagit le syndicat Alliance.

Le syndicat Unité SGP Police souligne de son côté que « les violences contre les forces de l’ordre ne cessent de progresser » et demande que « ces actes de rébellion soient très sévèrement sanctionnés ».

Le cambriolage sur lequel les policiers a eu lieu rue Desprez, dans le quartier du Busca.
Le cambriolage sur lequel les policiers a eu lieu rue Desprez, dans le quartier du Busca. - Map4News