Toulouse: Un avion d'Air Algérie perd un morceau de son train d'atterrissage en décollant

MECCANO Un avion d’Air Algérie a perdu une pièce de son train d’atterrissage en décollant de Toulouse...

H.M. avec AFP

— 

Sur les pistes de l'aéroport Toulouse-Blagnac.

Sur les pistes de l'aéroport Toulouse-Blagnac. — Fred Scheiber/20 Minutes

Le pilote a quand même dû avoir des sueurs froides jusqu’à Alger. Un incident aussi insolite qu’inquiétant s’est produit le 8 février sur le tarmac de l’aéroport Toulouse-Blagnac : un avion d' Air Algérie a perdu un élément de son train d’atterrissage au décollage.

>> A lire aussi : Toulouse: Un Boeing 737 atterrit en urgence à cause d'une suspicion d'incendie en soute

Ce sont les médias algériens qui se sont emparés les premiers de cet évènement affirmant qu’un Boeing 737 de la compagnie avait carrément perdu une roue dans la Ville rose.

« Axe de roue sectionné »

Le Bureau d'enquêtes et d'Analyses (BEA) a confirmé ce pépin à l’AFP. Mais l’avion n’aurait selon lui « perdu [qu'] une pièce métallique qui appartiendrait à la roulette de nez », soit « un élément du train d’atterrissage situé sous le nez de l’avion ». La direction de l’aéroport indique de son côté qu’un « axe de roue sectionné (…)  a été retrouvé sur la piste, mais pas la roue ».

A ce stade, le BEA ne va pas ouvrir d’enquête. « Nous nous coordonnons avec les autorités algériennes, l’avion étant arrivé à Alger », précise un porte-parole.