Le lycée Gallieni reprend des formes

B. C. - ©2008 20 minutes

— 

Dans cinq mois, le lycée Gallieni rouvrira ses portes route d'Espagne, sept ans après avoir quitté le site dévasté par l'explosion de l'usine AZF. « Sept ans, cela peut paraître long mais nous avons été confrontés à plusieurs difficultés : l'évolution du programme pédagogique et le doublement des effectifs, des contraintes techniques dues à l'inondabilité ou encore des appels d'offres infructueux », a expliqué hier lors d'une visite de chantier, Martin Malvy, le président de la région. Ce lycée d'enseignement général mais aussi technique et professionnel lié aux métiers de l'auto accueillera à terme 1 410 élèves, soit le double de l'ancien dont les effectifs sont répartis dans plusieurs établissements. Innovant, il sera le premier de la région à produire de l'électricité grâce à 1 900 m2 de panneaux photovoltaïques ce qui lui permettra de financer sa facture annuelle d'électricité.