Toulouse: Tout sur le nouveau prolongement de la ligne B du métro (et comment vous en mêler)

TRANSPORTS La concertation sur la Connexion ligne B du métro (un prolongement de deux stations après Ramonville) débute ce lundi. Explications...

Hélène Ménal

— 

Ce prolongement de 2,7 kilomètres sera essentiellement aérien.
Ce prolongement de 2,7 kilomètres sera essentiellement aérien. — Saada - Scneider - Tisséo Collectivités
  • La connexion ligne B rallongera ladite ligne de deux stations pour la connecter à la troisième ligne de métro.
  • Sa mise en service est prévue pour 2024.
  • Une concertation publique s’ouvre ce lundi et s’achèvera le 23 février.

Ne dites plus Prolongement de la ligne B du métro (PLB) mais Connexion ligne B (CLB). Dans les faits, les rames ne feront bientôt plus terminus à Ramonville, du moins pas toutes. Cet étirement de la ligne sur deux nouvelles stations lui permettra de se connecter à la troisième ligne de métro qui, elle, ira bien jusqu’à Labège, comme de nombreux habitants du sud-est de l’agglomération en rêvent depuis deux décennies.

Le projet, estimé à 182 millions d’euros, entre dans sa phase de concertation publique ce lundi. Vous pouvez donc y mettre votre grain de sel jusqu’au 23 février.

>> A lire aussi : Les cinq choses à savoir sur la 3e ligne de métro (qui ne passera pas par l'aéroport)

De quoi s’agit-il ? La CLB est un prolongement de la ligne de deux stations, l’une au parc technologique du Canal, l’autre à l’Institut national Polytechnique. La voie unique mesurera 2,7 kilomètres, essentiellement en aérien, sauf au passage du Canal du Midi.

Le tracé de la Connexion ligne B (en vert) reliée à la troisième ligne de métro.
Le tracé de la Connexion ligne B (en vert) reliée à la troisième ligne de métro. - Tisseo Collectivites

Pour quel service ? En heures de pointe, une rame sur quatre empruntera la CLB. La fréquence sera donc de 4 minutes 30 à 6 minutes pour un temps de parcours d’un peu plus de 3 minutes Les techniciens estiment la fréquentation de cette nouvelle portion à 14.000 voyageurs par jour.

A quelle échéance ? Fort logiquement, la CLB doit ouvrir en 2024, en même temps que la troisième ligne de métro. « C’est un engagement politique que nous avons pris, il n’est pas remis en cause », affirme Jean-Michel Lattes, le président de Tisséo-Collectivités.

La future station du Parc technologique du Canal.
La future station du Parc technologique du Canal. - Cabinet d'architecture Sequence

Comment s’en mêler ? Les remarques peuvent être déposées sur le site de Tisséo. Des registres d’observation sont aussi à disposition au siège du Sicoval, de Tisséo Collectivités et dans les mairies de Labège, Ramonville et Toulouse (caserne Niel).

Enfin, une réunion publique se tiendra à Diagora Labège le vendredi 9 février, à 12h15.