Toulouse: Il pique un chariot à moteur dans le sous-sol de l'hôpital et s'éclate en mode rodéo

INSOLITE Un intrus s’est introduit de nuit dans les sous-sols de l’Hôpital Rangueil, à Toulouse, et a trouvé un chariot à moteur avec les clés dessus. Il a laissé pas mal de gomme dans les couloirs…

Helene Menal

— 

Le bâtiment principal du CHU de Rangueil, à Toulouse.
Le bâtiment principal du CHU de Rangueil, à Toulouse. — H. Menal - 20 Minutes

C’est une odeur de brûlé, montant du sous-sol au beau milieu de la nuit, qui a alerté les agents de sécurité du CHU de Rangueil, à Toulouse. En fait, c’était les roues d’un chariot à moteur, « type Fenwick », qui étaient en surchauffe. Et pour cause, un intrus avait pris les commandes de cet engin du service de nettoyage et s’éclatait comme un fou dans les couloirs, multipliant les accélérations et les dérapages.

Porte ouverte ?

Le Fangio des coursives, âgé de 33 ans, a été maîtrisé par les vigiles puis remis à la police vers 2h30. Le rodéo s’est terminé en cellule de garde à vue.

>> A lire aussi : VIDEO. Russie: Ivre, il vole un char blindé et fonce dans un supermarché

Il semble que l’intrus ait profité d’une porte laissée ouverte pour s’introduire dans le sous-sol. Quant aux clés du « bolide », elles étaient tout simplement restées dessus. Le CHU a, de source policière, l’intention de déposer plainte.